Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

ACTUALITÉS SUR LE GRILL 2014 CAP Liberté de Conscience

 


Sommaire des actualités

janvier 2015

La méditation peut-elle guérir ?

Le lama tibétain Phakyab Rinpoché affirme avoir sauvé sa jambe de l'amputation en se livrant corps et âme à la méditation. Alors que les médecins ne lui laissaient aucun espoir, il s'est astreint à une véritable retraite thérapeutique, couronnée de succès. Le psychanalyste Olivier Douville l'a rencontré. S'il n'explique pas cette incroyable guérison, il estime cependant que nous avons beaucoup à apprendre des philosophies orientales dans le rapport au corps. Entretien.
Suite de l'article:

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Représentation de Mahomet : "L'islam a perdu de vue sa propre histoire"

Le Prophète apparaît dans de nombreux manuscrits. Sophie Makariou, spécialiste des arts de l'islam, déconstruit toutes les fausses idées véhiculées à ce sujet.

Conservateur du patrimoine, Sophie Makariou a rejoint les équipes du Musée du Louvre en 1994. Elle a été nommée à la tête du département des Arts de l’Islam créé en 2003 et dont les nouveaux espaces ont été inaugurés en 2012. En août 2013, elle a été nommée présidente du Musée Guimet, Musée national des Arts asiatiques à Paris. Entretien.

Article complet:

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Un musulman parle aux musulmans

Cher monde musulman, je suis un de tes fils éloignés qui te regarde du dehors et de loin - de ce pays de France où tant de tes enfants vivent aujourd'hui. Je te regarde avec mes yeux sévères de philosophe nourri depuis son enfance par le taçawwuf (soufisme) et par la pensée occidentale. Je te regarde donc à partir de ma position de barzakh, d'isthme entre les deux mers de l'Orient et de l'Occident !

Suite de l'article

http://m.marianne.net/Lettre-ouverte-au-monde-musulman_a241765.html

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Tuer ou pas tuer. Voilà la question.
par Paul Vinel

« Allahu akbar ! », Dieu est grand, ont crié les terroristes pendant la fusillade contre les membres de Charlie-Hebdo. Et également « nous avons vengé le prophète! » selon des témoins. Mais quand donc le prophète Mahomet a-t-il demandé à être vengé ? S’est-il jamais senti attaqué ? Et pourquoi mêler Dieu à cette horrible boucherie ? Voilà bien des questions à se poser, mais une autre question bien plus importante doit être posée à ces djihadistes qui veulent propager leur religion à coups de kalachnikov, d’attentats et de kamikazes.

De quoi s’agit-il ? L’islam est traversé par deux courants de pensée en totale opposition. Tous les deux prônent le djihad, autrement dit la « guerre sainte ». Mais il y a djihad et djihad. Les uns considèrent que le djihad consiste à faire la guerre contre ses propres penchants négatifs, ses défauts, à journellement devenir meilleur. Les autres considèrent que faire le djihad, c’est propager l’islam par tous les moyens y compris la guerre, les conversions forcées et toutes les violences possibles. C’est à ce djihad ultra-violent auquel nous assistons à ce jour au Moyen-Orient et en Afrique, c’est lui qui vient de tuer au siège de Charlie-Hebdo. Ses partisans prônent le retour à l’islam des origines.

Oui, il y a bien une question fondamentale à se poser chacun. Et nous invitons les djihadistes qui massacrent allègrement, à se la poser eux-aussi, cette fameuse question. Parce que selon leur réponse ils se retrouveront soit à jouir des délices du paradis, soit à rôtir en enfer. C’est quand même important de trouver la bonne réponse. Ou bien ?

Alors oui, pour faire le djihad, tuer ou pas tuer ? Voilà la question fondamentale à se poser chacun, et à poser à tous les candidats au djihad!

A savoir aussi que pour chaque personne sur Terre, Dieu a conçu un plan spécifique à cette personne. Alors se tuer, ou tuer quelqu’un d’autre, c'est saboter le plan de Dieu pour cette personne…

Tuer ou pas tuer ?... Enfer ou paradis ?

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Partager



Sommaire des actualités

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction - liberté thérapeutique