Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

ACTUALITÉS SUR LE GRILL 2016 CAP Liberté de Conscience

 


Sommaire des actualités

février 2016

Les robots arrivent. Le travail s'en va
par Paul Vinel

Elections obligent, les hommes politiques promettent tous de s'attaquer au problème du chômage, en faisant leur objectif prioritaire. Mais depuis le temps que ce phénomène existe et va en s'empirant, une telle promesse est-elle seulement réaliste et ne vaudrait-il pas mieux s'en accommoder? Au fait, pourquoi le chômage?

De tout temps les humains se sont ingéniés à créer des outils et des machines pour les aider à produire plus avec moins d'efforts. Et aujourd'hui est arrivé le moment où la Terre est trop petite et le temps manque pour absorber tous les biens matériels produits. C'est aussi simple que cela, et ce n'est pas fini!

Selon Moshe Vardi, directeur de l'Institute for Information Technology à l'Université Rice au Texas, nous approchons du moment où les machines pourront surpasser les humains dans presque toutes les tâches. Et de s'interroger: "la société doit se pencher sur cette question dès maintenant car si des robots font presque tout ce que nous faisons comme travail, qu'allons nous faire?"

Oui, que vont faire les humains quand ils n'auront plus rien à faire? Plutôt que de faire de vaines promesses, nos responsables politiques devraient s'attaquer à cette question fondamentale et urgente. Parce que selon que cet espace de temps libéré par le travail des robots s'appellera "temps libre" ou bien "chômage", celui-ci sera soit une bénédiction soit une calamité. Soit une civilisation brillante, soit des guerres sans fin. Un nouveau paradigme pour une nouvelle société doit être mis en place le plus vite possible!

Une autre question beaucoup plus délicate, et même carrément existentielle est également posée par cette évolution inéluctable. Elle concerne la place qui sera laissée au genre humain par ces futurs robots. Bart Selman, professeur de sciences informatiques à l'Université Cornell a déclaré :"on peut donc s'interroger sur le niveau d'intelligence que ces robots pourront atteindre et si les humains ne risquent pas un jour de perdre le contrôle". Les humains un jour dépassés par leurs créatures? Le mythe de Frankenstein pour de vrai?

Sources: Les robots intelligents arrivent, menaçant des millions d'emplois

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Quelques repères au sujet de l'islam
par Paul Vinel

L'islam est un sujet à la mode, actualité oblige, et chacun y va de son opinion. Mais en fait il est très méconnu, ce qui est normal dans un pays de tradition chrétienne ou laïque. D'où l'intérêt d'avoir quelques points de repère et des réponses sensées à des questions d'actualités.

Tareq Oubrou est imam à Bordeaux et enseigne un islam des lumières, un islam de tolérance pour un vivre-ensemble harmonieux. Dans un article du journal Sud-Ouest en janvier 2015, il livre sa vision sur certains principes de l'islam et sur la place de sa religion dans la société contemporaine française.

Ainsi concernant la représentation du prophète Mahomet."

Il y a un paradoxe à critiquer un non-croyant qui représente ou caricature le Prophète puisque l'interdit ne s'applique pas à lui. Paradoxe supplémentaire : les mêmes excités tolèrent la représentation de Dieu qui est commun à toutes les religions, au risque de faire croire que nous adorons le Prophète plus que Dieu."

Comme cela est bien dit. C'est très exactement ce que ressent un non-musulman.Et voici ce qu'il dit sur le djihad et sur les martyrs.

"Le vrai martyr n'est pas celui qui cherche la mort mais celui qui la subit."

Enfin il aborde la situation des musulmans en Occident et en France.

"La difficulté aujourd'hui à séparer les deux ordres [politique et religieux] vient du fait que les musulmans n'ont toujours pas fait leur deuil de l'effondrement - au XVe siècle - de la civilisation arabo-musulmane que l'islam avait créée. Il faut changer de paradigme."

Et enfin;

"Il faut aussi réaliser enfin l'enseignement du fait religieux à l'école. Car une laïcité qui exclut les religions prépare les explosions.'

Nous sommes totalement en accord avec cette proposition.

Source:

Le vrai du faux de l'islam, selon l'imam de Bordeaux Tareq Oubrou

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Partager



Sommaire des actualités

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction - liberté thérapeutique