Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

ACTUALITÉS SUR LE GRILL 2013 CAP Liberté de Conscience

 


Sommaire des actualités

juillet 2013

Kidnapping Légal

Nous, heureux parents de Joachim, né le 3 décembre 2012, avons eu à nous inquiéter lors de ses cinq mois passés de sa courbe de poids, qui ne décollait pas, et avançait en dents de scie.

Nous avons consulté le 13 mai un médecin généraliste homéopathe avec qui nous avons partagé nos inquiétudes. Ce médecin a jugé bon de ne prescrire que de l’homéopathie, et un suivi régulier à son cabinet, chose tout à fait normale en soi.

De façon moins normale, ce médecin a jugé utile de nous signaler au Procureur de la République quelques jours après, prétextant des carences et une dénutrition sévère (sans analyse à l’appui). Pourtant, suite à son appel trois jours après la consultation, nous avions suivi de notre propre chef son conseil d’aller à l’hôpital, pour avoir un bilan complet, et réagir si cela s’avérait nécessaire.

lire la suite : Collectif Contre le Kidnapping Légal

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Elle croit sa fille sous l'emprise d'une ‘secte’ et la kidnappe

Marie avait été enlevée par ses parents en août 2011. Ceux-ci voulaient la libérer de l'emprise d'un culte sectaire et l'emmener en Corse."

L'affaire est relatée par le Figaro du 28 juin 2013. La journaliste conclut son article par "cette affaire pose une nouvelle fois la question de l'assistance à personne en danger face aux sectes".

Dans cet article du 28 juin 2013, Mme Danièle Truong déclare : « Aujourd'hui, je ferais sans doute appel à des associations antisectaires ».

Dans l’article du même journal (Le Figaro) daté du 26 septembre 2011 on peut lire les propos suivant : « La mère s'est alors tournée vers des mouvements antisectaires qui lui ont laissé entendre que la seule solution était de placer Marie ’à l'écart’. »

Mme Truong a-t-elle été conseillée ou non par des mouvements « antisectaires » d’enlever sa fille ?

Pour conclure, cet article pose surtout la question de l'incurie des journalistes incapables de donner une définition crédible des mots "sectes" et "sectaires", qui n’ont pas de définition juridique, et surtout incapables de poser la vraie question: « Qui sont les vrais sectaires, les membres des minorités de conviction, ou ceux qui voient des ‘sectes’ partout? »

Source :

Figaro 28 juin 2013

Figaro 26 septembre 2011

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Zizanie au sein des services du premier ministre

Le 4 décembre 2012, la commission d’enquête sénatoriale sur les dérives thérapeutiques liées au phénomène « sectaire » auditionnait le Comité d'analyse stratégique (CAS), service du premier ministre. Les sénateurs, s’appuyant sur la philosophie de la Miviludes, elle-même service du premier ministre, ont étrillé le CAS dont les propos sont accusés d'encourager les "praticiens sectaires ».

Lire la suite sur Ouvertures

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

En vrai, la France aime les riches

A croire les derniers développements médiatiques, la France n'aimerait pas les riches et le leur ferait bien savoir. Surtout quand il s'agit de personnes à la langue bien pendue.

En fait une analyse plus poussée démontre qu'il existe une catégorie particulière de riches qui bénéficie de toutes les faveurs des pouvoirs publics.

Explications: le 24 juin 2013, Michèle RIVASI, députée européenne membre de la Commission Santé et Environnement du Parlement européen, entourée de Serge Rader et Philippe Even, avait révélé les résultats d'une étude menée ces derniers mois à sa demande.

Selon cette étude, alors que le déficit de la branche maladie se perpétue (encore 7,9 Md€ prévus en 2013 malgré les hausses des prélèvements tous azimuts), les autorités refusent d'engager une véritable réforme de la politique du médicament, pourtant déjà réalisée par tous les pays européens. Dans toute l’Europe, les prix des médicaments auraient baissé, mais pas en France. En Italie, le coût des médicaments en ville et à l'hôpital s'élèverait pour 2012 à 17,8 Md€ contre 35,5 M pour la France, soit 85% de plus à populations égales pour les mêmes résultats sanitaires et même une meilleure espérance de vie à la naissance en Italie.

De cette étude, la conclusion qui s'impose est que les responsables français ont des attentions particulières envers certains riches, ceux capables de ponctionner l'argent des français. Les fabricants de médicaments en font partie.

Découvrir l'étude complète

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Unadfi au sein du groupe d’appui sur les pratiques non conventionnelles

Le 3 février 2009, un groupe d’appui technique sur les pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique a été créé. Parmi les missions de ce groupe, on peut lire : « Suivi de la politique de lutte contre les pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique dangereuses, et de repérage des pratiques prometteuses ».

Le 3 avril 2013 l’article 3 a été modifié, L’Unadfi a maintenant un représentant au sein de ce groupe d’appui.

Arrêt du 3 février 2009

Arrêt modifié le 3 avril 2013

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Partager



Sommaire des actualités

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction - liberté thérapeutique