Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

ACTUALITÉS SUR LE GRILL 2014 CAP Liberté de Conscience

 


Sommaire des actualités

septembre 2014

Le Coran est-il responsable des violences islamistes?

Les actes barbares des terroristes musulmans reposent la question de la violence dans l’islam et les textes sacrés. Que dit le Coran et que ne dit-il pas? Si le sacré produit de la violence, l’homme construit le sacré pour justifier, légitimer, réguler sa propre violence.
.... Dans l’histoire de l’islam, le «djihad» comme lutte armée n’a été justifié qu’au VIIe siècle, au moment des «persécutions» de Mahomet et de ses compagnons par les Mecquois, et au moment des croisades. Le terme de «guerre sainte» n’existe pas dans l’histoire arabe, ni même dans la langue arabe. Mahomet parle de «petit djihad» (al Djihad-I-asghar) pour désigner la défense, par les armes, de la patrie ou de la foi en danger. Et il le distingue du «grand djihad» (al Djihad-I-kbar ou al Djihad An Nafs), qui veut dire effort de volonté du bon musulman luttant contre ses mauvais instincts. Dans une juste interprétation de l’islam, le djihad n’est rien d’autre que cette discipline, cette volonté tenace du croyant musulman dans le combat du Bien contre le Mal.

Article complet

Il s'agit là de questions que tout homme de bon sens se doit de se poser. Leurs réponses sont un élément essentiel pour lutter contre le fanatisme qui nous menace.

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

La controverse autour de la maladie de Lyme en procès à Strasbourg

Deux partisans de méthodes alternatives de détection et de traitement de la maladie de Lyme ont comparu mardi devant le tribunal correctionnel de Strasbourg pour escroquerie à l'assurance maladie et exercice illégal de la pharmacie, sur fond de virulente polémique autour de cette affection.

Article complet:

Pour tout comprendre: Maladie de Lyme : une pathologie controversée

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Aucun des conflits récents n'a pu être résolu par l'usage de l'instrument militaire

Question: Des frappes aériennes américaines contre les djihadistes en Irak et en Syrie peuvent-elles contribuer à affaiblir Daesh? Ou risquent-elle de renforcer le soutien à cette organisation? Si c'est le cas, que peut-on faire face à ce genre de mouvement ?

Réponse: Vous posez bien le problème. Rappelez-vous qu'il ne s'agit pas d'une confrontation entre Etats, mais du ciblage d'une organisation qui n'a ni territoire, ni construction institutionnelle, ni responsabilité politique. On ne peut pas la "terrasser" comme le suggérait Clausewitz, père de la stratégie occidentale moderne. Sa mobilité, son peu d'intérêt pour le compromis et la négociation, les ressorts sociaux de sa mobilisation sont autant d'éléments rendant presque impossible l'idée classique de défaite...
Avez-vous d'ailleurs noté que, depuis 1945, on ne gagne plus de guerre? La solution est à terme dans le traitement social de ces guerres, en sachant s'attaquer à leur cause, ce qu'on ne fait jamais. Dans l'immédiat, le recours à la force doit être envisagé, mais tout différemment, non pas à l'initiative de l'OTAN ou des puissances occidentales, mais de façon réellement multilatérale, de manière à ne pas fabriquer mécaniquement de nouveaux conflits Nord-Sud.

Article complet

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Un dimanche à l’église, sans dieu

par Paul Vinel
Qu’est-ce qui pousse des dizaines de personnes, hommes, femmes, enfants, de tout âge, de toute classe sociale et de cultures différentes, à se retrouver le dimanche matin dans une salle de spectacle ou une église désaffectée ? Des gens qui ne sont pas croyants mais qui ont des convictions ? L’envie d’être ensemble et de communier ensemble.

Article complet


-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Partager



Sommaire des actualités

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction - liberté thérapeutique