Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 
ACTUALITÉS SUR LE GRILL
 


Sommaire des actualités

octobre 2010

La Chine apprécie la Miviludes

Par l’intermédiaire du Service d’Information Gouvernemental, la Miviludes a commanté un sondage qui a été publié fin septembre concernant les états d’âme des français face au phénomène sectaire. Les résultats de celui-ci semblent légitimer son action, car « pour deux tiers des français, les ‘sectes’ constitueraient une menace importante pour la démocratie ». M. Fenech, président de la Miviludes, n’a pas manqué de pavoiser en commentant ce sondage dont on aimerait pourtant connaître les questions, tant on sait l’influence de la formulation exacte sur les réponses. Le Parisien rappelle par ailleurs que cette légitimation est la bienvenue car la Miviludes a failli disparaître il y a deux ans, peut-être justement parce qu’elle était un peu trop voyante pour une démocratie occidentale.

Bien que ce sondage n’ait fait l’objet d’aucun commentaire dans les autres pays du monde occidental, la Miviludes peut s’enorgueillir du soutien de la Chine, car seul le site d’informations chinois à destination des européens http://news.ouhua.info/europe a repris cette information en détail. Il est vrai que les « anti-sectes » français n’ont pas ménagé leur soutien appuyé à la politique de répression souvent brutale et inhumaine des minorités spirituelles, qui s’exerce en particulier contre les bouddhistes tibétains et le mouvement Falun-Gong, et nous avons là un renvoi d’ascenseur logique. On a la légitimité qu’on peut.

Traduction news.ouhua.info/europe

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Quand « l’Industrie de la vie » tue la vie
« Vital désir », France 3, 9 octobre 2010

En ce mois du cancer, le téléfilm « Vital désir » de l’écrivain Evelyne Pisier, diffusé le 9 octobre sur France 3, est venu lever un tabou sur l’un des scandales médicaux du XXè siècle. En 1938, un savant anglais inventa en effet le distilbène, un oestrogène de synthèse destiné aux femmes ayant subi des fausses couches à répétition, des accouchements prématurés voire des avortements à répétition, pour les aider à procréer. Son emploi s’étant répandu après la guerre, bien qu’il y ait peu d’évidences de son efficacité, on releva alors un très gros pourcentage de malformations génitales (de 10% à 30% suivant les affections spécifiques), tant chez les garçons que les filles : déformation majeures du vagin, risques accrus de cancer du vagin (y compris chez les filles) et stérilité, fléaux aggravés par des grosses extra-utérines, des avortements spontanés, des morts néonatales. Chez les garçons, déformation de l’urètre, hypotrophie des testicules, kystes, diminution de la qualité du sperme.

Ces malformations sont malheureusement potentielles sur les descendant(e)s de 1ère et 2è génération et donc tout à fait d’actualité, bien que ce produit ait été interdit après 30 ans de dégâts (1977 en France) - son inefficacité avait toutefois été démontrée dès 1953. On estime que 200 000 enfants sont nés en France de mères ayant suivi ce traitement de 29 semaines, dont 160 000 seulement ont survécu (20% de morts néonatales). Ce médicament est toujours prescrit aujourd’hui en cas de métastases de la prostate, bien que figurant dans la catégorie : « Groupe 1 /Cancérogène pour l'homme » (on pourrait dire également « anti-cancéreux cancérigènes »). Après quinze ans d’une enquête laborieuse suite à la plainte de deux « filles DES », le laboratoire commercialisant ce produit a fini par être condamné en...2006, pour défaut de réaction en dépit de sa connaissance de certains des effets nuisibles. Le film met en scène les drames qui peuvent se nouer entre les filles et les mères, dont certaines se sont parfois suicidées. Une histoire édifiante quant aux précautions à prendre vis-à-vis de la médecine dite « scientifique » et à la nécessité d’un contrôle citoyen.

Partager

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Comme le vin, le cerveau vieillit bien

Dans son livre plein d’espoir aux antipodes des idées reçues, La vie secrète du cerveau adulte, Barbara Strauch, responsable du service Science médicale et Santé au New York Times, nous révèle les ressorts surprenants du cerveau adulte. Loin des clichés sur le vieillissement inéluctable de cet organe vital, les recherches récentes prouvent que le cerveau se régénère étonnamment, à condition de respecter une certaine hygiène de vie (sport, alimentation, etc.). Les tests prouvent que les personnes entre 40 ans et 70 ans environ, pensent mieux, résolvent les problèmes plus vite, retiennent mieux certaines choses (le syndrome « Des chiffres et des lettres »), elles sélectionnent plus facilement les éléments positifs que négatifs, contrôlent mieux leurs émotions, analysent plus finement les points de vue exprimés. Elles se sentent généralement plus compétentes à résoudre des situations multiples et complexes. Ceci est corroboré par la découverte que le cerveau ne « perd » pas 30 % de ses cellules comme on le pensait récemment, mais que la régénération des cellules est permanente.

Bien plus, plusieurs études effectuées par des universités américaines portant sur plus de 20 ans font ressortir que les aptitudes de « l’âge moyen » s’améliorent de génération en génération.

On pourrait en déduire que si le cerveau prospère et se régénère naturellement jusqu’à un âge avancé, alors toute cette « pandémie » d’Alzheimer serait dû en partie à des agressions artificielles croissantes de l’organisme (environnement, métaux lourds et vaccins), ce qu’un nombre croissant de chercheurs commence à avancer.

Partager

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------



Sommaire des actualités

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction - liberté thérapeutique