Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

ACTUALITÉS SUR LE GRILL 2012 CAP Liberté de Conscience

 


Sommaire des actualités

octobre 2012

M. Fenech: il en rêvait, il l'a obtenu...

Voilà des années que M. Fenech en rêvait: des milliers de victimes, abus de faiblesse, enfants en danger, délits, escroqueries, etc.... L'ancien président de la Miviludes redevenu député de la 11ème circonscription du Rhône grâce, vient d'être exaucé au-delà de ses souhaits. Exit les délits imaginaires, vive la véritable criminalité! Sur proposition du groupe UMP à l'Assemblée Nationale, M. Fenech a été nommé membre du Conseil d'orientation de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales par le Président de l'Assemblée Nationale. Cet observatoire compte 33 membres et est chargé de la mise à exécution et l'application des mesures et des sanctions pénales. M. Fenech sera ainsi bien placé pour lutter contre les véritables dérives sectaires notamment en milieu carcéral, phénomène qu'il avait jusqu'à ce jour totalement occulté.

Souces: Lyonmag du 29/10/2012

http://www.lyonmag.com/article/45614/georges-fenech-va-recueillir-les-donnees-statistiques-de-la-delinquance

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Quand les victimes se rebiffent;

"4000 niçois dans des sectes", c'est le titre d'un article paru dans Nicematin du 24 octobre 2012.*

"Pierre était diabétique. Ils l'ont convaincu qu'il allait guérir par la force de son esprit, qu'il devait arrêter les médicaments… Il est mort devant l'hôpital." Cette histoire nous la connaissons bien, c'est l'histoire de l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'homme.... qui a vu l'homme qui a vu l'ours. A-t-il seulement existé cet ours, ou bien était-ce un ours en peluche? Comme souvent dans pareil cas, le journaliste de Nicematin a été hyper léger sur ce coup. Un manque total de professionnalisme: pas de nom, ni date ni lieu, de quoi est vraiment morte cette personne, a-t-elle vraiment existé. Nous n'en saurons jamais rien, par contre la rumeur destructrice est quant à elle vraiment lancée.

Et pour conduire son enquête de façon vraiment partiale, le journaliste de Nicematin interroge quelques chasseurs de sectes patentés. Ainsi M. Georges Calvas-Blanchon, président de l'ADFI 06 pendant plus de dix ans: "les mouvements sectaires ne s'attaquent qu'à des individus majeurs et responsables de leurs actes....., il est donc difficile d'agir, car toutes nos actions se font contre la volonté des victimes elles-mêmes !" Ca doit être vraiment frustrant pour ce monsieur. Car il doit vraiment y croire à sa mission républicaine contre les croyances non-conformes. Il doit passer des journées et des nuits à traquer les potentielles victimes de ces dangereuses sectes qui "prennent en compte l'humain" mais "en veulent à votre argent". Alors imaginez qu'il en trouve enfin une victime, une vraie, qu'il lui propose son aide et que celle-ci lui réponde: "Je paye mes impôts, je vote, je suis parfaitement sain d'esprit et je fais ce que je veux; alors occupez vous de vos affaires et fichez moi la paix;" De quoi être choqué et de passer une mauvaise journée. Et que raconter à ces pouvoirs publics qui octroient des millions de subventions si les victimes ne sont plus des victimes?*

Et vous, vous en connaissez des véritables victimes, des personnes à qui on a trifouillé dans le cerveau pour leur implanter des fausses croyances malgré elles?

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

La fin du monde fait le bonheur de Georges Fenech

L’ancien président de la Miviludes, M. Georges Fenech aujourd’hui député, n’en finit plus de faire la promotion de son dernier livre sur la « fin du monde ». Il est intéressant de voir qu’il est bien le seul dans les médias à faire la promotion de cette « prédiction ».

Alors que la majorité des Français seront au travail, M. Georges Fenech révèle sur le site du Dauphiné.com qu’il fêtera la date du 21 décembre :

Peut-on savoir où vous serez le 21 décembre prochain ?

- Certainement pas dans un bunker ! Je pense que je serais dans ma circonscription, avec mes amis, pour fêter le présent et l’avenir, et voir que la planète tourne toujours autour du soleil.

Source :
http://www.ledauphine.com/isere-nord/2012/10/17/cette-fin-du-monde-qui-fait-fantasmer-les-sectes

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Ce que cache la politique de chasse aux sectes en France

Voici un article qui retrace plusieurs décennies de chasse aux sectes en France, et nous vous invitons à le lire. Cependant nous avons quelques remarques à faire, le concernant. Première remarque tout d'abord, dire "la secte, c'est l'autre" n'aide pas à défendre la liberté de conscience, c'est juste un facteur de division. La deuxième remarque, c'est de constater que rien n'a été dit au sujet de la présence en France d'un fort courant antireligieux qui remonte à la Révolution française et a perduré jusqu'à nos jours sous des formes diverses. Ce dernier point permet d'expliquer pourquoi la France est davantage touchée par cette inquisition antisecte que d'autres pays occidentaux similaires.


Ces deux remarques faites, nous estimons que cet article est remarquable en ce qu'il présente un panorama historique assez complet, et une explication très juste de la chasse aux sectes en France.

Voici l'adresse où le trouver:
http://fr.sott.net/article/7356-Agro-Business-Big-Pharma-Trafic-d-armes-sectes-suicidaires-et-MIVILUDES-ce-que-cache-la-politique-de-chasse-aux-sectes-en-France

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Dr Moulinier une décision ubuesque du Conseil de l’Ordre

Le Dr Moulinier a été jugé par le Conseil national de l’Ordre des médecins, le 25 septembre dernier.

La décision du Conseil de l’Ordre a retiré au docteur Didier Moulinier « le droit de donner des soins aux assurés sociaux pendant un an », du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2013.

Le Docteur Mouliner déclare sur son blog : « J’ai décidé de poursuivre le combat car le paradoxe, c’est que je conserve le droit d’exercer en France mais à partir du premier janvier 2013 ( et non pas 2012 comme je l´ai écrit par erreur dans mon mail du 04 octobre ) je n´aurai plus le droit de soigner les assurés sociaux pendant un an.

En Espagne comme je suis inscrit au conseil de l´Ordre espagnol avec le statut de médecin espagnol , les assurés sociaux français qui viendront me voir pourront en toute légalité prétendre au remboursement par la sécurité sociale de mes prescriptions.

J’ai lancé une procédure en appel devant la cour de Cassation avec de bonnes chances d’aboutir mais malheureusement cet appel n’est pas suspensif, ce qui veut dire que dans 2 ou 3 ans on pourrait me dire que j’ai été condamné à tort. »

Source : http://dr.moulinier.fr/

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

une délégation raëlienne à l'OSCE

C’est par une introduction rendant hommage à Abadelfattah Amor, décédé cette année, brillant rapporteur spécial des droits de l’homme pour les libertés religieuses et de conviction aux Nations Unies, que la délégation raëlienne a prononcé son premier discours à l’OSCE ce lundi 1er octobre 2012, en dénonçant l’acharnement des organismes d’Etat belges et français à l'encontre des minorités religieuses.

Nora Kerrache, représentante de la délégation raëlienne, a commencé son discours en rappelant la touchante prise de position de Abadelfattah Amor, il y a 4 ans à l’OSCE, insistant « sur le devoir qu’ont les états membres de protéger les minorités religieuses de leur pays plutôt que de les discriminer. Il condamnait ces pays qui mettaient en place des organismes d’état pour lutter contre elles. »

lire la suite : http://prorael.org/news.php

http://www.osce.org/hdim_2012?view=conference_documents&display=page_5&arg=92455&author=223
http://www.osce.org/hdim_2012?view=conference_documents&display=page_5&arg=92455&author=772

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Appel probable auprès de la Cour Constitutionnelle de Belgique
contre la nouvelle loi « anti-sectes »

Le 26 novembre 2011, le Parlement belge votait une loi ajoutant des articles au Code Pénal et créant le délit d’ »abus de faiblesse ». De toute évidence, tout citoyen est d’accord sur le fait qu’une personne en situation de faiblesse à cause de son âge, d’un handicap physique ou mental, ou d’une situation précaire permanente ou temporaire, doit être protégée. Cependant, cette nouvelle loi a franchi un pas de plus en étant volontairement vague et en omettant les définitions claires des circonstances applicables. Comme cela avait été souligné lors des débats au Parlement, ce texte permettrait d’engager des poursuites aussi bien contre des pratiques de vente, le charisme, un management convaincant, des pratiques religieuses, etc.

Le principal auteur de la loi, le député André Frédéric, n’a laissé aucun doute sur le fait que sa véritable intention était de cibler les minorités religieuses et idéologiques, pourchassant ce qu’il a appelé les « sectes dangereuses et pratiques sectaires. »

lire la suite : http://libertedeconscience.be/belgique-nouvelle-loi-anti-sectes/

-------------------------------------- actualités sectes 092010--------------------------------------

Partager



Sommaire des actualités

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction - liberté thérapeutique