Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

Conférence du CLIMS le 10 mars 2007

 

Intervention d'un membre de CAP LC le 10 mars au CLIMS

Je parle en qualité de membre de CAP pour la Liberté de Conscience, association française qui a pour mission de soutenir toute personne ou mouvement faisant l’objet de discrimination notamment les nouveaux mouvements religieux ou thérapeutiques ou autres créatifs culturels. Je ne reviendrai pas sur l’excellent et large exposé du président du CICNS dont je partage totalement l’analyse des faits. J’aborderai un point majeur que l’on a parfois de la réticence à aborder : la source financière de cette discrimination.

Je désigne : les groupes psychiatriques, industriels ou thérapeutiques. Car manifestement nous portons atteinte à leurs intérêts biens compris. Je ne citerai que deux références Edouard ZARIFIAN «Des paradis plein la tête» et Guy HUGNET «Antidépresseurs , la grande intoxication». Nombre de nos membres militent très activement contre l’usage de toutes les drogues , illicites ou légales, démontrant que tout progrès spirituel significatif est stoppé par leur usage et dénoncent haut et fort , les actions de lobbing conduitent par ces intérêts pour en rendre l’usage non seulement banal mais aussi souhaitable dès le plus jeune age. Ces lobbies, associant certains politiques, journalistes, activistes de tous bords politiques, ces intérêts animent la discrimination sous ses nombreuses formes : campagnes de dénigrement médiatiques, instrumentalisation des organes de l’Etat, chasses aux sorcières, intervention dans des vies privées.

Nous vous invitons à avoir le courage de continuer à les désigner aux pouvoirs publics autant qu’au grand public. Ne ressentons pas le sentiment de culpabilité qu’ils souhaitent voir inhiber nos actions, ne craignons pas les mots , c’est bien le diable que nous avons à combattre.

Bravo et merci aux participants de toute obédience pour cette magnifique journée et la preuve extraordinaire que nous nous sommes apportée par ce dialogue en nous accordant l’Etre sans retenue : nous partageons des valeurs essentielles notamment -la nature spirituelle de l’HOMME - L’incontournable dialogue pour progresser sur la voie , le chemin qui s’offre à nous que nous avons choisi librement de parcourir - la nécessité d’une éthique individuelle .

Je remercie tout spécialement Jean Claude Basset et le père Patrice Chocholski pour leur participation au combien enrichissante et exemplaire à ce Dialogue.

Merci enfin à Jean-Claude Kolly de nous avoir invité , nous français , nation des Lumières à venir montrer notre bougie en ce jour béni.



Retour vers actions

 

Contact et contributions : contact@coordiap.com

 
CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction