Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
ONG avec statut consultatif spécial auprès de l'ONU
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version

Ecrivez-nous : 117, rue de Charenton, 75012 Paris

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 
ACTUALITÉS - JANVIER 2003
 

 

Prise de conscience au gouvernement

On lit dans l'Express du 28 Novembre dernier : "La vocation de l'Etat n'est pas de lutter contre les sectes, explique-t-on au cabinet de Jean-Pierre Raffarin, mais de mettre fin aux atteintes aux libertés individuelles ou à l'ordre public." C'est ce que nous répétons depuis fort longtemps, il était temps de s'en apercevoir !

 

Colloque national sur les nouvelles expressions religieuses

Le CFEJ organise un colloque d'une haute tenue le Mercredi 29 Janvier 2003 à la Maison du Barreau (Paris), auditorium Louis Edmond Peretti, sur Les nouvelles formes du sentiment religieux : un défi pour la laïcité moderne ? (9h00-17h30, entrée libre). Sous la présidence de Jacques Robert, ancien membre du Conseil Constitutionnel, interviendront des orateurs fort compétents, tels Maurice Duval, ethnologue et auteur de " Un ethnologue au Mandarom ", Raphaël Logier, de l'Observatoire du religieux à Aix en Provence, Jean Bauberot, de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes en Sciences Sociales, et de nombreux juristes et universitaires, au total plus de 20 personnalités. Un événement à ne pas manquer.


Un pasteur monte au créneau

En ce début d’année, saluons un ouvrage d'un type nouveau, Possible foi au coeur de la laïcité, publié chez L'Harmattan, par Dominique Kounkou, Pasteur protestant et sociologue de surcroît.
L'auteur s'attache à réhabiliter deux piliers de la recherche spirituelle fort décriés aujourd'hui par une société qui se dit " laïque " : la guérison comprise au sens large qui peut être physique, spirituelle, sociale, politique ou économique. Elle fait partie intégrale de toutes les traditions spirituelles.
D'autre part, il examine la notion du don (temps, énergie, argent), fondamentale dans l'activité religieuse : la relation religieuse ne commence ni ne finit avec l'argent. C'est même ce qu'il y a d'éternel et d'humain dans la religion.

Au passage, le livre examine le caractère essentiellement actif du phénomène de la croyance, et démonte les accusations de manipulation mentale, car l'adepte se réapproprie nécessairement les pratiques et croyances de sa voie, selon un cheminement et une vérification dans sa vie, ce qui est à l'opposé du phénomène de manipulation mentale.

 

Sommaire des actualités

Haut de page