Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
ONG avec statut consultatif spécial auprès de l'ONU
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version

Ecrivez-nous : 117, rue de Charenton, 75012 Paris

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 
ACTUALITÉS - JUIN 2003
 

 

Proposition de loi contre le voile

François Baroin, Vice-président UMP de l'Assemblée Nationale, a déposé un projet de loi fortement centré sur la défense de la laïcité contre un communautarisme musulman potentiel, incluant notamment l'interdiction du port du voile à l'école, qui " doit être un sanctuaire républicain ".
Cette proposition de loi, largement commentée par son auteur dans le Figaro Magasine du 24 Mai 2003, comporte de multiples facettes puisqu'elle propose notamment l'établissement d'un " don spirituel ", davantage exonéré que les autres dons, qui permettrait à chacun de soutenir financièrement les " Eglises " (sic !), mais est opposée à une aide publique aux communautés religieuses - excepté pour les aumôneries.

Quand il évoque la garantie de la liberté religieuse et la liberté de conscience, François Baroin vise surtout la lutte contre l'islamisme radical, plus que le droit pour chacun d'adopter les croyances et la vision du monde de son choix sans ostracisme, droit que l’on sait bafoué en France. Enfin, il plaide pour la création d'un Conseil consultatif des religions et veut relancer la dynamique d'intégration des immigrés.


---------------------------------------------------------------------

Bataille sur les signes d’appartenance religieuse

Les diverses déclarations et manoeuvres récentes autour des fameux signes extérieurs continuent de susciter des déclarations diverses. La Ligue de l’Enseignement, qui fédère des associations parascolaires, a déclaré le 22 Juin dernier qu’elle " jugeait inopportun de légiférer sur le port de signes d’appartenance religieuse ", estimant notamment qu’une " loi serait soit inutile, soit impossible ".
AFP

---------------------------------------------------------------------

Bruxelles passe à l'offensive
contre les pratiques de discrimination en Europe

Le 16 Juin 2003, la Commissaire Européenne chargée de l'Emploi et des Affaires, Anna Diamantopoulou, a lancé une campagne de 5 ans contre la discrimination dans le travail, couvrant notamment les motifs de religion ou de croyance. Ceci fait suite au vote de nouvelles législations européennes qui devront être intégrées dans les législations nationales d'ici fin 2003.
Elle précise également que " Les lois ne suffisent pas, les attitudes et les comportements doivent également changer ".
Ceci confirme que les institutions européennes peuvent constituer un allié précieux dans l'avènement d'une société authentiquement pluraliste quant aux choix de conscience.

---------------------------------------------------------------------Haut de page

Quelle politique religieuse en Europe et en Méditerranée
?

Du 22 au 24 Mai 2003, un congrès international était organisé à Aix-en Provence par l'Institut de Droit et d'Histoire Religieux et l'Observatoire du Religieux de l'Université d'Aix-Marseille III sur le thème: "Quelle politique religieuse en Europe et en Méditerranée? Enjeux et perspectives".
Il réunissait des spécialistes, des praticiens et des hauts fonctionnaires en charge des affaires religieuses dans les pays d'Europe et de Méditerranée, sous la houlette de hauts responsables du Conseil de l'Europe, de l'Union Européenne et de l'ONU.
Dans un contexte français où certains voudraient gommer toute expression religieuse ou spirituelle et reléguer cette activité dans " la sphère privée ", les représentants de l'Etat Français ont pu entendre de nombreux points de vue d'experts peu en phase avec les orientations des derniers gouvernements français, notamment les interventions de Bruno Etienne.
Espérons qu'ils y ont trouvé une inspiration pour mettre en œuvre cette " laïcité de liberté " qu'annonçait le Premier Ministre J.P. Raffarin en Octobre dernier.

---------------------------------------------------------------------Haut de page

Sommaire des actualités

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction