Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
ONG avec statut consultatif spécial auprès de l'ONU
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version

Ecrivez-nous : 117, rue de Charenton, 75012 Paris

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 
ACTUALITÉS - SEPTEMBRE 2003
 

 

Auditions par la Commission de réflexion sur la laïcité

Lors de son audition le 16 Septembre par la commission sur la laïcité ("Commission Stasi"), le Président de la Fédération Protestante de France, Jean-Arnold de Clermont, a souhaité la création d'un comité national consultatif des cultes et de la laïcité pour " donner son avis au gouvernement ".

Le même jour, le Ministre de l'Education Nationale, Luc Ferry a exprimé ses réticences sur la nécessité d'une loi interdisant les signes religieux à l'école, estimant que " pour régler dix cas de contentieux par an, c'est peut-être lourd de faire une loi spécifique ". Il y aurait selon lui une centaine de cas par an de cas de port du voile islamique, " où on est obligé de faire une médiation ", parmi lesquels une dizaine de contentieux seulement. Il souhaite que la future loi d'orientation sur l'école comporte un article " affirmant positivement le principe de la laïcité ".

Bernard Stasi a pour sa part indiqué que les travaux de la commission devraient se conclure par la publication d'une " charte de la laïcité ".

--------------------------------------Haut de page--------------------------------------

Formation sur la sociologie et les politiques religieuses. La rentrée.

L'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence propose un DESS (Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées) intitulé " Management interculturel et médiation religieuse ". Ce cycle est plus particulièrement dirigé par Bruno Etienne, spécialiste de l'Islam et animateur d'un Observatoire du religieux à l'IEP, observatoire qui se propose d'étudier plus spécifiquement deux champs de recherche, l'un général relevant de la sociologie et de l'anthropologie pure des religions, l'autre relevant de la science politique et de la science du droit. L'équipe pédagogique propose une formation générale et une palette de modules optionnels, allant de l'identité et immigration, à la " médiation et dialogue inter religieux ", en passant par les nouveaux mouvement religieux. Le message aux étudiants est simple : " Ce qui ne correspond pas à ma vérité peut avoir du sens pour celui qui croit différemment. Sans pour autant faire de concessions sur mes convictions, je dois respecter celles de l'autre. "

--------------------------------------Haut de page--------------------------------------

L'IESR se lance

Créé à la suite du " rapport Debray " sur l'enseignement du fait religieux à l'école, l'Institut Européen des Sciences des Religions, appuyé sur la Section des Sciences religieuses de l'EPHE, a pour but de constituer, dans un esprit rigoureusement laïque, un lieu d'expertise et de conseil reconnu sur la place et l'impact des questions religieuses.

L'IESR se veut au contact, d'un côté, avec les acteurs sociaux, les centres de décision politique, économique et administrative et, de l'autre, avec les lieux du travail scientifique et de la réflexion fondamentale, aux niveaux régional, national et européen.

Il est censé éclairer les problèmes contemporains par les fondamentaux historiques et textuels, en valorisant et diffusant les investigations en cours.
Une première rencontre internationale est organisée les 2-3 octobre 2003, en association avec le Ministère des Affaires étrangères :
Religion et politique en Asie : histoire et actualité.

--------------------------------------Haut de page--------------------------------------

Le point de vue de Nicolas Sarkozy sur le fait religieux

Dans une longue interview au Monde des Religions, le ministre de l'Intérieur et de Cultes prêche pour une reprise en compte du fait religieux, dimension essentielle selon lui de la condition humaine, et facteur de cohésion sociale. Brisant donc avec une certaine raideur intolérante qui courait dans certaines institutions d'Etat, il précise : " Il faut lutter contre tous les intégrismes, y compris contre l'intégrisme laïque ". Il regrette qu'il y ait eu disparition en France de personnalités qui savaient jouer un rôle de guide spirituel. Une explication : la fin des idéologies matérialistes redonne de l'espace aux idéaux spiritualistes.
Voir Nicolas Sarkozy se livre au "Monde des Religions"

--------------------------------------Haut de page--------------------------------------

Nouvelles pièces apportées au puzzle
de l'Ordre du Temple Solaire

Le 22 Septembre 2003, s'ouvrira un nouveau procès à Grenoble pour tenter de faire la lumière sur l'affaire du Temple Solaire décidément bien opaque, particulièrement sur la partie française du drame, à la demande d'une famille de trois victimes, et de Christian Cotten et Joël Labruyère en tant que partie civiles.

Dans le VSD du 4 au 10 Septembre 2003, on apprend par exemple que, 4 jours après le décès des 16 victimes du Vercors - de fait les dernières victimes, mais 7 jours avant la découverte officielle du massacre, de mystérieux " policiers " se sont rendu (avec les clés !) au domicile des victimes et ont emporté de grands sacs de pièces à conviction probables. Preuve que des éléments extérieurs, vrais ou faux policiers, étaient déjà au courant du massacre.

Sur ce point et bien d'autres, la justice française devra faire la lumière, sous peine d'un appel à la cour européenne, ce qui pourrait amener de bien plus grandes répercussions. Quelles que soient les conclusions finales et la vérité ultime de l'affaire, nous devons vigoureusement contester le fait que ces situations extrêmes, maquillées ou non, servent de prétexte pour porter une suspicion systématique sur les aspirations légitimes de nos contemporains à une vie plus authentique, parfois sur des voies non explorées - mais n'est-ce pas là le fondement même de l'humanité ?

Le résumé détaillé du premier verdict, des zones d'ombre et de la contre-enquête à www.coordiap.com/enq26.htm

--------------------------------------Haut de page--------------------------------------

Perseverare diabolicum...

Déclarée à la préfecture de Seine-et-Marne, une association vient de se créer pour " réunir les anciens de la MILS et ses amis dans le but de confirmer et défendre les principes et modalités d'action de cette ancienne mission ".

On sait combien ces fameuses " modalités " avaient été décriées de tous bords, notamment l'utilisation des fonds publics. Ces anciens " amis " - qui ont dû oublier les séances de claquage de portes - se contenteront-ils de visionner avec nostalgie les photos de leurs nombreux voyages ?

--------------------------------------Haut de page--------------------------------------

Inauguration de l'Institut Européen en Science des Religions

Cet institut (IESR), qui avait été prévu par le rapport Debray 2002 sur l'enseignement du fait inter-religieux à l'école, a ouvert le 19 Juin dernier à Paris, sous la direction de Claude Langlois, ancien président de la section des sciences religieuses de l'Ecole pratique des Hautes Etudes. Régis Debray est quant à lui président du Comité directeur. Sa vocation sera de former les enseignants et les personnels d'autres ministères concernés : affaires étrangères, intérieur, culture.

Haut de page

Sommaire des actualités

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction