Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
ONG avec statut consultatif spécial auprès de l'ONU
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version

Ecrivez-nous : 117, rue de Charenton, 75012 Paris

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 
ACTUALITÉS - JUILLET 2005
 


Éditorial juillet 2005

--------------------------------------------------------------------

La Mairie de Paris persiste et signe

Interrogée il y a peu sur l élaboration d une " carte des sectes " par des fonctionnaires parisiens,
Anne Hidalgo (Parti Socialiste) a totalement assumé la paternité de cette carte. La même semaine, s opposant à la ville de Marseille qui a remis la médaille d honneur à Tom Cruise, elle a affirmé : " Je me battrai contre tout vSu que Tom Cruise devienne citoyen d honneur de la ville ".
Dans la foulée, le Conseil de Paris a voté une subvention de 20000 euros à l ADFI.

-------------------------------------- Haut de page--------------------------------------

Catherine Picard et les trotskystes : questions &

Une controverse s est élevée lors de la nomination de Catherine, ex-députée socialiste, à la tête de
l UNADFI sur une éventuelle politisation de cette association. AU Président de CAP LC qui l interrogeait récemment à Lille sur ses affinités trotskystes, elle a fait une réponse qui n a pas convaincu.
En effet, elle s est personnellement engagée aux côtés de la Ligue Communiste Révolutionnaire dans
l appel des 200 à voter non à la Constitution Européenne. Plus étrange, l UNADFI s est lancée dans une croisade contre le Parti politique de Jacques Cheminade, Nouvelle Solidarité, l accusant de dérive sectaires au motif qu il ferait du prosélytisme sur les campus et qu il aurait induit une rupture de certains étudiants (majeurs !) avec le milieu de leurs parents. On frise le grotesque lorsque , dans une communiqué de presse officiel du 22 septembre 2004, l UNADFI remercie la LCR pour avoir dénoncé ledit Parti Politique pour ses tendances sectaires. La LCR au secours de familles désunies, c est original. Un dangereux mélange des genres qui donne à s interroger sur les intentions réelles de Catherine Picard qui l a poussée à prendre le contrôle de l UNADFI.

-------------------------------------- Haut de page--------------------------------------

ADFI, FECRIS et crimes de guerre

La Fecris est un regroupement européen créé à l initiative de l UNADFI, et il fut longtemps hébergé
dans les locaux parisiens de celle-ci. Or, une plainte vient d être déposée auprès du Centre européen contre le racisme et l intolérance (ECRI) contre le représentant serbe de la FECRIS, un colonel en retraite neuropsychiatre de formation, qui était le spécialiste, sous Milosevic, de l endoctrinement des soldats serbes qui pratiquèrent la " purification ethnique ". Lors d une conférence de la FECRIS à Marseille en 2004, il aurait prétendu avoir réussi à fermer Sanatan, un mouvement Hindou. Or, les locaux de ce mouvement ont été incendiés à coup de cocktails Molotov par des assaillants non identifiés.

**** Voir enquête 42 ****

Le président de Media Watch,Bashy Quraishy, a déclaré : " Qu un groupe comme la FECRIS s active contre les minorités dans les balkans et, semble-t-il ; continue la même politique que celle du régime politique que celle du régime de Milosevic, est un sujet que l ECRI devrait examiner. De plus, la FECRIS ne devrait pas se voir accorder un statut quelconque d ONG sans qu un enquête soit menée sur de telles accusations, ou d autres de ce type. Les ONG ont pour but de contribuer à créer un climat de tolérance et de pluralisme, pas de travailler contre. "

-------------------------------------- Haut de page--------------------------------------

Inquiétudes pour les compléments alimentaires et médecines naturelles

Du 5 au 9 juillet se déroulait une session du " Codex Alimentarius ", un organisme international qui
s est chargé de normaliser certains domaines de la santé et de l alimentation. Fortement dépendant des trusts pharmaceutiques, cet organisme planchait sur la suppression de centaines de suppléments alimentaires, l irradiation obligatoire des aliments, la réduction des doses vitaminiques et autres à un niveau qui les rend inactives, et diverses normes pour l agriculture. Ces directives, contraignantes sous peine de sanctions financières pour les Etats, court-circuitent donc la volonté populaire et ignorent toutes les avancées sur l alimentation et la santé naturelles.

Plusieurs pays sont déjà entrés en résistance (Inde, Royaume Uni, Afrique du Sud), s opposant à une logique généralisée de produits chimiques brevetés, faisant valoir également que nombre des produits promus par le Codex Alimentarius se sont révélés nocifs par leurs graves effets secondaires.

-------------------------------------- Haut de page---------------------------------------

Pour Nicolas Sarkozy: "les religions sont un plus pour la République"

Le 20 juin, lors d'une rencontre inter religieuse dans les Hauts de Seine, le Ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy a estimé que "les religions sont un plus pour la République" car elle permettent "d'espérer", encourageant ceux qui croient à "prendre part au débat public. Nos quartiers sont devenus des déserts spirituels, je ne pense pas que nous ayons quoi que ce soit à y gagner". Il ajouta également :
"Je regrette la frilosité d'un certain nombre d'hommes d' Eglise : vous n'avez pas à vous excuser de croire en ce que vous croyez, il faut que les hommes et les femmes qui croient puissent prendre part au débat public". "La laïcité n'est pas la privation d'une liberté, ce sont les sectaires qui en ont fait une laïcité de combat".

-------------------------------------- Haut de page--------------------------------------

Une Fête du Trentenaire bien mitigée pour l'ADFI Nord

Le 18 juin à Lille, se tenait la fête du Trentenaire de l'ADFI Nord, une des antennes les plus pugnaces, en présence de la présidente nationale Catherine Picard et quelques juristes. A peine une trentaine de personnes étaient présentes dans une salle de 300 places louée pour l'occasion, dont moins de 20 membres. Lorsque la présidente, Mme Delporte, demanda des témoignages de victimes, pas une main ne se leva.

En revanche, plusieurs personnes dans la salle, dont le Président de Cap LC, prirent la parole pour dénoncer une chasse aveugle et qui cause beaucoup de dégâts par des amalgames et des interventions dans certains procès, souvent centrées sur une guerre des idées. Sachant que l'ADFI est subventionnée à 90 % par nos impôts, on peut se demander s'il n'est pas temps de supprimer définitivement ces subventions qui créent plus de problèmes qu'elles n'en résolvent.

**** Voir enquête 43 ****

-------------------------------------- Haut de page--------------------------------------

Changement de ton sur Antenne 2

Sur Antenne 2, dans le journal de 20 heures du 20 juin, on pouvait voir non sans surprise une séquence prenant acte " d’un tournant dans la lutte contre les sectes ". Etait mentionné le dernier décret de J.P Raffarin demandant pour la première fois officiellement l’abandon de " listes noires ", en particulier celle du rapport parlementaire de 1996. On pouvait ensuite un groupe qui avait eu de nombreux ennuis à cause de cette liste, à tort selon le journaliste. Quand au représentant de l’ADFI, il considérait que cette fameuse liste n’était pas utilisable, car elle oubliait des centaines de groupes !*** ***Le thème était cette fois –ci l’inquiétude provoquée par les agissements des groupes " anti-sectes ", et un plaidoyer pour une plus grande tolérance. A suivre donc.

-------------------------------------- Haut de page--------------------------------------

La liste du rapport parlementaire enterrée ?
voir la rubrique "presse & web"

---------------------------------------------------------------------

Haut de page
Éditorial juillet 2005
Sommaire des actualités

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction