Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2008
www.coordiap.com
 
 
 
shim  
 

ÉDITORIAL

Changement de cap pour CAP Liberté de Conscience
par Paul Vinel
CAP Liberté de Conscience - janvier 2010

 

 

Les débuts d’année sont propices pour faire le point d’une situation et pour repartir vers de nouveaux horizons. Alors quelle situation prévaut en France pour les minorités de conviction et leur liberté de conscience ?

Quand une conseillère de l’Elysée fit une constatation de bon sens, confirmée par les statistiques et toutes les études impartiales des sociologues, « les sectes sont un non-problème », il s’ensuivit une levée de boucliers et une agitation médiatique totalement disproportionnées et proprement effarantes. Le même accès de fièvre se reproduisit quand le droit à la dissolution d’une personne morale pour escroquerie disparut des textes de loi. La Scientologie fut immédiatement et sans preuve accusée d’avoir comploté en vue de ce changement. En fait l’avenir démontra tout d’abord que la Scientologie n’avait aucune raison à cela, et d’autre part qu’il s’agissait en fait d’une erreur matérielle révélatrice d’un dysfonctionnement grave du Parlement : les députés votent des lois alors même qu’ils en ignorent le contenu. Il est par ailleurs utile de noter toutes les déclarations hostiles au gouvernement, suite aux déclarations de M. Sarkozy en faveur de la religion en général.

Tous ces événements, parmi d’autres, démontrent la présence en France d’un puissant lobby anti-sectes et même anti-religieux qui à chaque occasion mène un activisme effréné en vue d’une laïcité intégriste et d’une éradication de toute manifestation religieuse. Il s’agit là d’une action à visée totalitaire mais, face à ce phénomène inquiétant, le gouvernement français se montre particulièrement timoré : ses réactions sont molles, sinon inexistantes. Cela laisse à penser que ce lobby anti-sectes et anti-religieux est puissant et structuré et dispose de relais d’opinion dans tous les rouages de l’administration, des partis politiques et au sein même du gouvernement.

Une illustration de cette faiblesse du gouvernement est la nomination de M. Fenech au poste de président de la Miviludes. Cette nomination avait été réclamée par le lobby anti-sectes et entérinée par le gouvernement alors même que M. Fenech était mis en cause dans l’affaire de l’Angolagate. Quand on sait qu'une mission d'études sur les sectes avait été préalablement confiée à M. Fenech par le Premier ministre M. François Fillon force est de constater que le gouvernement participe à la chasse aux sorcières en France, du moins passivement si ce n’est activement.

Face à cette situation les minorités de conviction ne disposent que de leur bon droit, ce qui est bien peu face à des groupes de pression puissants et organisés, bien introduits dans les sphères du pouvoir et qui disposent à leur guise de l’argent de l’Etat pour mener leurs actions. La conclusion évidente est qu’il n’y a rien à espérer de la part des instances françaises polluées par des individus qui en veulent à nos libertés fondamentales. Il ne reste donc plus qu’à rechercher au-delà de nos frontières d’autres forces politiques réellement soucieuses des Droits de l’Homme et à leur faire part de la situation alarmante en France qui voit M. Fenech mener impunément des initiatives hasardeuses et liberticides. Les instances de la Communauté européenne sont les plus proches et naturellement les premières à contacter.

Une résolution donc pour l’année 2010 : porter toute notre attention au niveau européen, cela aura inévitablement des répercussions sur le territoire français !

 

Sommaire des actualités

 

CAPLC -

 

 

CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de thérapeutique