Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
ONG avec statut consultatif spécial auprès de l'ONU
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version

Ecrivez-nous : 117, rue de Charenton, 75012 Paris

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 
ÉDITORIAL - DÉCEMBRE 2002
 


Rassembler les énergies

Dans quelque direction que l'on avance, que ce soit dans le domaine de la spiritualité, de la médecine, de l'éducation, il est frappant de remarquer que de très nombreuses associations et individus oeuvrent pour promouvoir des voies, anciennes ou nouvelles, qui prennent en compte l'intégralité de la personne humaine.

Cependant, à tous les niveaux, cette impulsion porteuse d'un humanisme véritable se heurte aux remparts dressés autour d'une vision réductrice de la vie souvent incarnée par les appareils d'un Etat centralisateur.
Ainsi, en France, sous couvert d'universalisme, on veut gommer les différences et les expériences mêmes qui pourraient sauver un bateau qui prend l'eau de toutes parts. Le livre récent de Bruno Etienne, "La France face aux sectes", en fait une démonstration édifiante.


Quant à la chasse aux sorcières si spécifique à la France, de nouvelles lumières viennent éclairer le complot d'un petit groupe extrémiste, introduit au coeur des institutions pour déconsidérer et opprimer les minorités spirituelles et thérapeutiques. Pourtant, il me semble que l'heure est au rassemblement de toutes les énergies de bonne volonté.
De plus en plus, ceux qui ne désespèrent pas de redonner un sens à l'aventure humaine se regroupent pour peser sur l'évolution de notre société.

Partout, une véritable convergence de sensibilités et de pratiques différentes se fait jour, avec la volonté commune de ne pas baisser les bras devant le matérialisme borné et le mensonge. Au sein même des institutions, nombreux sont ceux qui s'interrogent sur les limites du modèle qu'ils étaient censés défendre.

De toutes les espèces en voie de disparition, il en est une que l'homme ferait mieux de préserver et de restaurer dans tout son éclat, dans un grand sursaut salvateur : son âme !

Christian Decoeur


Sommaire des actualités