Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
ONG avec statut consultatif spécial auprès de l'ONU
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version

Ecrivez-nous : 117, rue de Charenton, 75012 Paris

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 
ÉDITORIAL CAPLC - MARS 2005
 


Colères contre un double langage

M. Brard, député apparenté communiste et membre de la MIVILUDES, interrompt plusieurs offices religieux protestants, et dépose quelques jours plus tard un projet de loi sur l’enseignement du fait religieux à l’école, pour " développer le mieux-vivre ensemble ". Souhaitons vivement qu’il y retourne !

Le juge Fenech, membre de la MIVILUDES, député toujours partant pour déposer un nouveau projet de loi contre les minorités religieuses, milite dans Le Figaro contre l’entrée de la Turquie dans l’Europe à cause " de son non-respect des minorités ethniques et religieuses ". De qui se moque-t-on avec ce double langage ? En sociologie politique, on a étudié le fait que plus un groupe s’écarte et foule les idéaux et principes qu’il est censé incarner, plus il les brandit de façon incantatoire.

La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, et la Convention Européenne qui lui fait écho sont claires : dans ce domaine, ce sont des actes que l’on juge, pas des paroles. On sait que les discriminations sont toujours faites pour de " bonnes " raisons, et au nom de " principes ". Mais c’est après moult violation de ces principes dans les faits que le Président de la Fédération Protestante de France a décidé de hausser le ton fin février.

De même, un collectif de représentants de minorités religieuses a décidé de porter plainte auprès de l’ONU contre le fonctionnement partial et orienté de la justice française dans les affaires concernant les minorités religieuses, affaires souvent fabriquées de toutes pièces par des procureurs zélés avides d’avancement et de " bonnes notes ". La pression internationale risque fort de monter, et la France de se retrouver bien isolée.

----------------------------------------------------------------------------

Les actualités de mars 2005
Sommaire des actualités