Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2008
www.coordiap.com
 
 
 
shim  
 

 ENQUÊTES
CAP Liberté de Conscience - décembre 2011

Adfi-2-Savoie-Isère : les fonds publics sont-ils utilisés dans l'intérêt général ?
par cap liberté de conscience
décembre 2011

 

 

unadfi AdfiNotre brochure « les fonds publics sont-ils utilisés dans l'intérêt général ? » montre que l’Unadfi est largement financée par les fonds publics.Sur le site de l’Unadfi, on peut compter 28 Adfi réparties sur tout le territoire. Mais qu’en est-il du financement de ces branches de l’Unadfi ?

Vivent-elles comme l’Unadfi des fonds publics ?

Au fil des semaines, nous vous proposons de découvrir qui sont les financeurs.

L’Adfi 2 Savoie-Isère, est aussi financée par les fonds publics. Cette Adfi est même la championne des demandes de subventions : dans le document qui se trouve en pièce jointe vous pourrez découvrir que celle-ci entre 1997 et 2004 réclame régulièrement des subventions à 22 communes, 3 conseils régionaux (Savoie, Haute-Savoie et Isère), au ministère de la Jeunesse et des Sports, en 2006 au CNASEA, en 2008, 4 800 euros à une préfecture.

Au total l’Adfi 2-Savoie Isère aura reçu en subventions publiques :

- en 2005, 20 238,25 euros

- en 2006, 26 872,69 euros

- en 2007, 27 739,32 euros

- en 2008 37 907,30 euros.

alors que l’association ne percevait que des montants entre 4 000 et 6 000 euros de fonds propres.

L’Adfi 2-Savoie-Isère, à l’image de l’Unadfi, fonctionne sur les fonds publics.

Document L’Adfi 2-Savoie-Isère

 

Partager

Sommaire des enquête

 

CAPLC -

 

 

CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction