Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

Communiqué de presse du 31 janvier 2007

 


Madame Hidalgo remet le Prix Laïcité 2007


Madame Hidalgo remet le Prix Laïcité 2007 dans un climat sectaire !!


Madame Hidalgo, première adjointe au Maire de Paris, a remis ce vendredi 26 janvier le prix Laïcité 2007 au propriétaire du café La Mer à Boire de Belleville. Quel exploit laïc a donc pu réaliser ce cafetier pour ainsi se retrouver héros de la Laïcité ? (Rappelons que la laïcité consacre la séparation de la société civile et de la société religieuse selon le dictionnaire). Eh bien notre cafetier a lui mélangé les deux, comme il mélange habituellement l’eau et le Pastis. Il a en effet organisé dans son café une exposition de caricatures sur le thème de la religion ! Il a donc suffi que la logique implacable de Madame Hidalgo passe par là pour lui accorder le Prix laïcité 2007.
Les nombreux musulmans parisiens risquent de trouver pour le moins saugrenue une telle idée après les protestations au retentissement international qu’avaient soulevées les fameuses caricatures du prophète. Par ailleurs deux des membres de notre association CAP pour la Liberté de Conscience, bien que s’étant régulièrement inscrits par Internet pour participer à cet évènement, se sont vu refuser l’entrée du temple de la laïcité dans lequel Madame Anne Hidalgo officiait. Faut-il y voir là une sombre vengeance après la fameuse affaire de la carte des croyances religieuses minoritaires établie par la ville de Paris et révélée aux média par nos soins ?
Rappelons que cette fameuse carte secrète des mouvements spirituels diffusée par la Mairie de Paris circulait sous le manteau dans les services de la Mairie depuis l’été 2002. C’est en 2005, que CAP pour la Liberté de Conscience en révéla l’existence au média. Selon Tony Blair, l’esprit de tolérance et de respect envers les minorités ethniques et spirituelles qui règne à Londres a largement contribué à ce que cette ville accueille les Jeux Olympiques. Le scandale de cette carte des minorités spirituelles en cette période de candidature pour les Jeux avait lui peut-être desservi Paris…..

Thierry Bécourt, porte-parole de CAPLC, tél. 06 84 52 76 29.

Sommaire

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction