Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 


Communiqué de Presse TFP France
Tradition, Famille et Propriété
25/03/08

 

Nouvelle mise en examen du Président de la "Miviludes"

Le Préfet Jean-Michel Roulet, Président de la Miviludes, a été mis en examen en ce mois de mars 2008 pour diffamation.

La plainte émane de la Société française pour la défense de la Tradition,Famille et Propriété – T.F.P.

Le document, objet de la procédure, est le Rapport 2006 de la Miviludes, dont le Préfet Roulet est l’auteur.

Ce rapport révèle une action conduite au sein des pouvoirs publics, dans le secret, pendant plus de deux ans, pour nuire à la T.F.P.

Dès sa parution, la T.F.P. avait écrit au Premier Ministre, dont dépend directement la Miviludes, pour répondre aux accusations infondées et demander la dissolution de cet organisme inutile et coûteux qui viole les droits fondamentaux et affecte l’image de la France.

Le mois de mars 2008 aura été marqué par un débat politico-médiatique sur la dissolution de la Miviludes et l’absence de dangerosité des mouvements qu’elle incrimine.

Les ennuis judiciaires du Président de la Miviludes se multiplient.

Uniquement en ce qui concerne les plaintes de la T.F.P. pour diffamation, il connaît sa deuxième mise en examen.

Les multiples critiques sur cet organisme posent de nouveau la question de son avenir. Si le laïcisme est la maladie de la laïcité, la solution pour le futur de la Miviludes, c’est sa dissolution.

Un pays laïque, tolérant et pluraliste ne peut admettre l’existence d’une « mission officielle », rattachée au Gouvernement, chargée des « hérésies » modernes. C’est une atteinte à la neutralité de l’État.

La T.F.P. est un mouvement de laïcs catholiques. Ce n’est pas une secte. Elle affirme une fois de plus son adhésion inconditionnelle à la doctrine de l'Église catholique.

Pour plus d'informations : www.tfp-france.org

Sommaire de la revue de presse

Haut de page

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction