Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 


Communiqué de Presse

psychothérapeute Baudouin Labrique

11/07/08

 

sectes-info

DELARUE et FRANCE 2 assignés en justice par un psychothérapeute belge.

Le psychothérapeute belge réputé Baudouin Labrique a assigné le 10 juillet devant le Tribunal de Grande Instance de Paris l'animateur Jean-Luc DELARUE, la Société RESERVOIR PROD et la Société FRANCE 2 suite à sa participation à une émission de "Ca se discute" (septembre 2007).

M. Baudouin Labrique demande au Tribunal de Grande Instance de Paris de juger de leurs diverses responsabilités dans ce qu’il dénonce comme : un dol entraînant la nullité du contrat qu’il a signé avec la société RESERVOIR PROD, des propos censurés ou déformés, une atteinte à sa dignité, une violation des principes d'honnêteté et d'objectivité de l'information, une désinformation des téléspectateurs.

L'émission télévisée "Ca se discute" en question a été diffusée sur la chaîne privée belge AB3 le 18 septembre dernier et le lendemain sur la chaîne publique France 2 ; elle était consacrée aux sectes, aux gourous et notamment aux thérapeutes qui se livrent à des dérives de type sectaires.

M. Baudouin Labrique devait figurer sur un plateau d'experts. Jean-Luc Delarue s'était engagé à suivre un cadre et un contenu précis pour qu'il puisse remplir la mission convenue : apporter un éclairage objectif et circonstancié sur certaines techniques psychothérapeutiques et d'éventuelles dérives dans leur usage ; il devait montrer, en revanche, comment se pratique dignement une psychothérapie respectant des déontologie et éthique strictes et conformes à la Loi.

Lors du tournage de l'émission, dénonçant un traquenard, M. Baudouin Labrique a quitté le plateau en cours d'enregistrement.

Il lui avait été précisé auparavant et maintes fois que l'émission passerait en direct, ce qui n'a pas été le cas.

M. Baudouin Labrique s'en en plus vu constamment interrompu irrespectueusement et impoliment, empêché d'intervenir et de pouvoir répondre, d'une manière satisfaisante, aux rares questions qui lui étaient posées ; il considère que cette situation s'est vue aggravée par des coupures dénaturant tendancieusement ses propos lors des diffusions ultérieures sur l'antenne : sa prestation enregistrée a été réduite à une minute trente sur l'antenne !

Dans son assignation, il estime que la mission garantie n'a pas du tout été respectée et qu'un dommage considérable a été généré à son égard.

Il demande à la justice française de condamner M. Jean-Luc DELARUE, la Société RESERVOIR PROD et la Société FRANCE 2 à réparer son préjudice.

Coordonnées de contact : Baudouin Labrique (Bd du Nord 15 à 6140 Fontaine-l'Evêque)

Tél. : 00 32 71 84 70 71 - E-mail : fb140104@skynet.be

Dossier de presse : http://www.retrouversonnord.be/Presse.doc

Sommaire de la revue de presse

Haut de page

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction