Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 
Une France plurielle...ou éclatée ?
(Nouvel Observateur 19 au 25 Juin 2003)
 


Le communautarisme, ne serait-il pas finalement le particularisme des " autres "

Dans ce dialogue entre Elisabeth Badinter, qui vient de publier " Fausse route " et Alain Touraine, directeur d'Etudes à l'EHESS, deux conceptions de la diversité s'affrontent.

D'un côté, Elisabeth Badinter, qui se définit elle-même comme une citoyenne française, milite pour un " universalisme républicain ", niant que toutes les cultures se valent, et affirmant que l'école doit être le creuset de références, de valeurs et d'une Histoire commune. Elle ne croit pas à l'égalité dans la différence, qui serait selon elle une utopie dangereuse, convaincue que l'universalisme " libérateur " requiert le sacrifice de certaines caractéristiques personnelles.

Alain Touraine, quant à lui, conteste le fait de se définir principalement par sa nationalité et souligne que cette insistance sur le mot " République " vise le plus souvent à éliminer les différences, dans une culture française érigée en norme universelle, hiérarchiquement supérieure aux autres. Il y voit un relent de l'attitude coloniale, à l'opposé de l'universel. Pour lui, lier différence et égalité, c'est la définition même de la démocratie. Il rappelle fort à propos qu'en 1880, la moitié des citoyens de France ne parlaient pas le français, et pourtant, ils étaient français ! Au-delà des droits civiques, politiques et sociaux, ne faut-il pas reconnaître des droits culturels ?

Ce débat actuel prend toute son importance, quand on sait que certains en France tentent de mettre hors-la-loi des conceptions du monde et de la destinée de l'homme " hors normes ", non " universelles ".


Sommaire

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction