Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 
La nouvelle médecine : corps et âme
(Le Nouvel Observateur, 21-27 Août 2003)
 


Les différentes pratiques de la guérison non conventionnelle offrent une palette graduée allant du " tout psychique " au " tout corporel ". Ainsi, certaines techniques guérissent de l'autisme par l'alimentation, quand d'autres font s'évanouir la sclérose en plaque par la psychothérapie. Il semble bien que l'être humain soit le siège d'une forte interaction entre les deux. Quant à la médecine " officielle " française, elle se cantonne le plus souvent dans une philosophie mécaniste consternante.

Ce dossier explore donc la convergence de la médecine qui se dit " scientifique " - c'est-à-dire suivant une méthodologie matérialiste - avec les grandes intuitions des médecines alternatives, à la faveur d'un best-seller, " Guérir ", écrit par le Docteur David Servan-Schreiber dont la devise pourrait être 'ni Freud ni Prozac'. (On note au passage que les psychothérapeutes orthodoxes ont souvent Freud dans une main, une boîte d'antidépresseurs dans l'autre - au cas où...) Ainsi, les nouveaux remèdes vont de s'occuper d'animaux - se rendre utile - à l'ingestion d'huiles Oméga 3, en passant par les thérapies " psycho-corporelles ", réintégrant le corps et ses émotions. Les affections seraient en effet davantage liées au " cerveau limbique ", qui traduit ce que l'on appelle plus communément " le cœur ", c'est-à-dire à la fois les émotions et leurs liens avec différentes réactions physiologiques.

Au nombre des techniques rigoureusement testées et préconisées, l'EMDR, une technique qui invite à se rappeler des traumatismes passés tout en restant au contact avec le présent : après avoir ressenti à nouveau les émotions, images et perceptions sensorielles telles qu'il les a vécues, le patient les verbalise ensuite, " effaçant " alors le traumatisme récent ou d'autres plus anciens qui auraient ressurgi. Cette technique connaît aujourd'hui une phase d'explosion en France.

Cette nouvelle tendance de la médecine réhabilite au passage Spinoza qui, contre le dualisme cartésien esprit /corps-, voyait un " conatus ", sorte d'énergie vitale, " effort incessant de chaque organisme pour persévérer dans l'être ".

A sa suite, David Servan Schreiber affirme que le meilleur médecin de nos maux est l'organisme lui-même, la joie étant le remède suprême car dans cet état, la coordination physiologique est optimale, la survie est favorisée, le bien-être en prime. Idem pour Gérard Salem qui soigne en réactivant les ressources naturelles du patient, véritable " réserve de créativité, pleine de sagesse et de vitalité. " Antonio Damasio ne dit pas autre chose quand il dit que les méthodes les plus efficaces sont celles qui tablent sur les capacités de l'organisme à s'autoguérir. " C'est un nouveau monde du soin qui s'ouvre devant la médecine " affirme-t-il.

Un mouvement s'amorce aux Etats Unis, la " mind-body medicine ", chapeauté par l'ancien président de la Commission de l'Institut National de la santé US pour les médecines alternatives, Jim Gordon. Véritable ambassadeur de cette nouvelle vision, il parcourt le monde pour prêcher la bonne parole, annonçant la réconciliation de la science la plus rigoureuse avec les traditions les plus anciennes, revendiquant ainsi " le meilleur des deux mondes ".

Commentaire de David Servan Schreiber, de retour en France après 20 années passées aux Etats Unis : " Les esprits sont extraordinairement ouverts en France, mais les systèmes extraordinairement rigides. "

Sommaire

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction