Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 


La « Bannière de la paix » flotte contre l'obscurantisme


Source : L'indépendant.com 06-12-2010

 

 

En lisant notre article intitulé « Bugarach : seul rescapé de la fin du monde » (édition du 30 novembre), Thierry Bécourt, le président de l'association française de la Bannière de la Paix (AFBP), installé depuis le mois d'avril à Laval, près de Quillan, est tombé des nues tout en éprouvant de fortes inquiétudes : « L'association que je représente lutte contre l'obscurantisme. Or ce qui se passe actuellement dans ce village m'attriste. Au passage, je suis surpris d'avoir vu l'AFBP citée par erreur dans l'article du 30 novembre. Il s'agit d'une confusion avec une autre association ».

Programme éducatif.

Concernant « la fin du monde », petit retour explicatif en arrière : depuis quelque temps, sur leurs sites internet, des organismes occultes annoncent l'apocalypse pour le 12 décembre 2012. Mais selon eux, Bugarach fait partie des lieux terrestres qui seront épargnés par le grand boum final. Conséquence : des personnes -en France et à l'étranger- cherchent à venir se réfugier dans le village, certaines n'hésitant pas à réserver des locations. Pour l'instant, il est difficile de quantifier l'ampleur du mouvement. Mais il existe, l'irrationnel au relent d'obscurantisme étant la chose la mieux partagée du monde.


Au grand dam de Thierry Bécourt. Et pour cause ! L'AFBP milite et agit pour développer un programme éducatif articulé sur trois pôles : sciences, arts et philosophie. L'objectif ? Faire reculer l'ignorance et son corollaire : l'obscurantisme. « Quand on ne connaît pas l'autre, on en a peur, on le rejette et cette ignorance peut être source de violence et de guerre. C'est pourquoi la Bannière de la Paix, depuis sa création, développe l'éducation à travers tous les pays du monde ».

Ce n'est pas un hasard si l'AFBP (fondée en 1935), en tant qu'organisation humanitaire non gouvernementale, est « reconnue par l'ONU, l'Unesco et la Croix-Rouge Internationale » (l'AFBP est aussi dénommée « Croix-Rouge de la culture »).

La sauvegarde du patrimoine et la défense des Droits de l'homme font également partie de ses objectifs.

Centres culturels.

Les actions qu'elle mène consistent notamment à créer des centres d'enseignements culturels dans lesquels se déroulent des stages et des conférences, de même qu'à engager des moyens éditoriaux : livres, bulletins, journaux, sites internet, etc. Avec son équipe, Thierry Bécourt est d'ailleurs en train de mettre en place un centre de ce type à « Peyrepicade » (lire notre encadré), à Coustaussa.

« Développer la culture, l'éducation, signifie éveiller les consciences en chacun de nous à des fins d'épanouissement personnel », ajoute le président, « ce qui est à l'opposé de l'obscurantisme, et qui nous éloigne complètement des théories fumeuses colportées ici ou là, spécialement à Bugarach ces temps-ci. C'est pourquoi le maire de ce village peut compter sur nous dans la lutte contre l'obscurantisme. Qu'il voie en la Bannière de la Paix un allié ».

Bruno Coince
FR3 – France Sud – 9/12/10

http://info.francetelevisions.fr/video-info/?id-video=cafe_HD_1900_montpellier_jtregional_091210_571_09122010194323_F3&id-categorie=JOURNAUX_LES_EDITIONS_REGIONALES_LANGUEDOC_ROUSSILLON

 Partager


 

 

Sommaire de la revue de presse

Haut de page

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction