Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

CAP LIBERTE DE CONSCIENCE
Revue de presse 2015

Pétition pour demander l’exclusion de Dvorkin du Comité d’experts
Par RUSSIA RELIGION NEWS

 

 

DOCUMENT: APPEL OUVERT AU MINISTRE DE LA JUSTICE DE LA FÉDÉRATION DE RUSSIE

Alexander Dvorkin Leonidovitch est un sectologue anti-sectaire. Ses déclarations publiques et ses diverses actions peuvent provoquer l’hostilité fondée sur l'identité religieuse, la division au sein de la société et l'intolérance entre citoyens russes. Ce n’est pas un expert dans le domaine de la religion et il n'a pas suivi de cursus universitaire approprié, mais il est notoirement connu comme un adversaire déclaré des organisations religieuses non orthodoxes, ce qui montre ses préjugés en tant qu'expert.

En 2009, par ordre du ministre de la Justice A.V. Konovalov, Dvorkin a été inclus dans la composition du Conseil d'experts en études religieuses relevant du ministère russe de la Justice. En-dehors de lui, le Conseil comprenait aussi d'autres sectologues (E. Mukhtarov, A. Kuzmin, L. Semenov, A. Vasilchenko).

Par rapport à cela, des chercheurs en études religieuses, des avocats, des défenseurs des droits et des représentants d’organisations religieuses ont lancé l’action "Non aux inquisiteurs !", afin d’exiger que les sectologues soient exclus du Conseil. Des dizaines d'appels et de pétitions publiques adressées au ministre de la Justice et au président ont été soumises.

En janvier 2015, la composition du Conseil a été révisée. Une grande partie des sectologues ont été exclus, mais Alexander Dvorkin en est resté membre. Un tel changement dans sa composition semble pour le moins étrange ; après tout, Dvorkin est la personnalité qui avait provoqué le plus d'indignation. En outre, prenant la parole le 28 avril 2015 à Cheliabinsk, il a déclaré qu'il avait été élu vice-président du Conseil.

Nous exigeons que le sectologue A. L. Dvorkin soit exclu des membres du Conseil d'experts en études religieuses pour la conduite d’analyses officielles, qui relève du ministre de la Justice de la Fédération de Russie.

On peut signer la pétition ici. (Tr. Par PDS, posté le 5 mai 2015)

Source : RUSSIA RELIGION NEWS

 Partager

Sommaire de la revue de presse

Haut de page

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction