Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 


Comment j’ai rencontré la Parole qui guérit

source : Jean-Luc Martin-Lagardette
mars 2016

 

C’est ma conviction : des dizaines de milliers de morts auraient pu être évitées si on avait écouté la Parole passant par Georges Roux. Son message universel, publié en 1950 mais repoussé à l’époque, devient de plus en plus évident. Dans ce livre, je raconte ce qui m’a aidé à soulever le voile des apparences.

Des dizaines de milliers de morts, des centaines de milliers même, sans doute, auraient pu être épargnées si l'on avait suivi les préceptes inscrits dans le Message, constitué de trois livres[1] rédigés par Georges Roux au début des années cinquante.

Non pas par un coup de baguette magique ni par je ne sais quel rayonnement magnétique, mais par simple bon sens. Georges Roux avait prédit, par exemple, que l'abus de la médecine chimique pouvait entraîner de graves conséquences ; que l'alcool, le tabac et les viandes cuites, pouvaient causer le cancer ; que l'homme, pour conserver bonne santé, devait se nourrir essentiellement (pas exclusivement) de fruits, de légumes et de céréales ; que nos pollutions et notre avidité égoïste nous poussaient au suicide collectif, etc.

A l'époque, il fut ridiculisé par la société. Tout ce qu'il a dit aujourd'hui, pourtant, se réalise. Il est encore temps de réagir.

LIRE LA SUITE

 Partager

 

Sommaire de la revue de presse

Haut de page

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction