Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
ONG avec statut consultatif spécial auprès de l'ONU
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2016
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 25, rue du Mail
91600
Savigny sur orge

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

La Fecris une Organisation Non Gouvernementale financée par le gouvernement Français
Source : CAP Liberté de Conscience


septembre 2016

 

OSCE Human Dimension Implementation Meeting 2016: Freedom of Religion or Belief September 2016

La Coordination des Associations et des Particuliers Pour la Liberté de Conscience a été fondée en 2000 pour défendre les minorités religieuses contre les discriminations en France et en Europe.

La Coordination est une Organisation Non Gouvernementale reconnue par l’ONU.

M. Valls, l’actuel Premier ministre de la France, rappelait il y a quelques semaines à l’Assemblée Nationale qu’en France il n’y avait pas de définition légale du mot « secte ».

Or, les services du Premier ministre français financent à 100% une association, appelée la FECRIS (Fédération Européenne des Centres de Recherche et d’Information sur le Sectarisme), reconnue par le Conseil de l’Europe et l’ONU comme une organisation non gouvernementale et dont le but selon ses statuts est de désigner « comme secte ou gourou l’organisation ou l’individu qui fait commerce de croyances et de techniques comportementales ».

Comment un Premier ministre qui déclare qu’il n’y a pas de définition légale des « sectes » en France peut-il financer à 100% une Organisation Non Gouvernementale dont le but est de désigner des « sectes » ?

De plus, La FECRISi déclare d’après ses statuts que « l’action de la Fédération ne se situe pas sur les plans religieux et politique ». Si la Fecris, comme elle le déclare, ne situe pas son action « sur le plan religieux » et se déclare neutre en la matière, comment se fait-il que le vice-président de la Fecris, une organisation enregistrée par un état laïc – la France – et massivement financée avec l’argent des contribuables français, soit Alexander Dvorkin, citoyen russe béni et financé par le Patriarche de l’Église orthodoxe russe pour son action anti-sectes.

Église Orthodoxe russe persécute, avec Poutine, les minorités religieuses depuis des années.

De plus, il y a quelque temps Alexander Dvorkin s’en est pris au Falun Gongii.

Comment Alexander Dvorkin, vice-président de la FECRIS, peut-il s’attaquer au Falun gong alors que les persécutions dont ses membres sont victimes font l’objet de rapports de la part de l’ONU depuis les années 2000iii ?

Comment la France peut-elle continuer à subventionner une telle association qui s’en prend à ce groupe (Falun Gong) dont les persécutions sont reconnues par l’ONU ?

Même l’actuel Premier ministre français, M. Valls, s’était ému de la situation des membres du Falun Gong en Chine, alors qu’il était député. Il avait questionné à ce moment-là le ministère des Affaires Etrangères français concernant le sort des membres du Falun Gong en Chineiv.

La Fecris et les associations membres de la Fecris s’en sont même pris il y a quelques années à une sociologue italienne parce que le rapport qu’elle avait fourni concernant une minorité religieuse n’était pas conforme à l’attente de la Fecris et des associations anti-sectes italiennesv.

Aujourd’hui, c’est en Ukraine comme l’a rapporté l’association HRWF que la Fecris s’en prend à un groupe minoritairevi.

Nous demandons donc au Premier ministre français de cesser le support financier de la Fecris, rendant ainsi à la Fecris son statut d’Organisation Non Gouvernementale.

i http://chasseauxsorcieres.fr/la-fecris/

ii http://www.hrwf.net/publications/reports/year-2012/473-freedom-of-religion-or-belief-anti-sectmovements-and-state-neutrality-a-case-study-fecris

iii http://www.falunhr.org/index.php?option=content&task=category&id=111

iv http://questions.assemblee-nationale.fr/q12/12-121026QE.htm

V http://www.dimarzio.info/it/articoli/recensioni/102-recensioni-di-rdm/libri-e-riviste/239-un-caso-distudio-la-fecris.html

Vi http://hrwf.eu/ukraine-followers-of-jewish-psychiatrist-leopold-szondi-accused-by-fecris-vice-presidentalexander-dvorkin-of-belonging-to-a-cult/

La Coordination des Assocations et des Particuliers pour la Liberté de Conscience est une ONG avec statut consultatif spécial auprès de l'ONU

 Partager

 

Sommaire de la revue de presse

Haut de page

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction