Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
ONG avec statut consultatif spécial auprès de l'ONU
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2016
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 25, rue du Mail
91600
Savigny sur orge

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 


La persécution des Témoins de Jéhovah en Russie : des députés du parti démocrate posent des questions au Parlement italien

Source : Raffaella Di Marzio

mai 2017
ONG avec statut consultatif spécial auprès de l'ONU

 

De nombreuses ONG ont dénoncé au niveau international les graves persécutions de la Congrégation des Témoins de Jéhovah qui ont lieu en Russie.

Ce sujet a également été soulevé en Italie lors de deux importantes conférences qui se sont tenues à la Chambre des Députés, organisées respectivement par l’AIDLR (International Association for the Defence of Religious Liberty) le 26 octobre 2016 et par le CESNUR (Center for Studies on New Religions) le 22 mars 2017.

La situation actuelle de cette organisation religieuse en Russie est lourdement affectée par l’adoption et l’entrée en vigueur de la controversée « Loi Yarovaya », qui frappe sans discrimination toutes les églises sauf l’Église orthodoxe russe. Un concert international de voix s’est fait entendre au cours des derniers mois pour défendre la Congrégation chrétienne des Témoins de Jéhovah.

Cinq membres du Parlement italien ont décidé de joindre leurs voix à ce concert qui dénonce les graves violations de la liberté religieuse des Témoins de Jéhovah en Russie, posant des questions au Parlement italien (Législature 17, Question n. 2/01744 – publiée le 3 avril 2017, séance N. 772)

Les députés Rostellato, Lacquaniti, Paola Boldrini, Oliviero and Tieri ont rappelé que :

« La Constitution de la Fédération de Russie -Art. 28- garantit la liberté de religion, y compris le droit de professer sa foi individuellement, collectivement, ou de n’en professer aucune, de choisir librement, d’avoir et de disséminer des croyances religieuses. La Constitution - Art. 30 – prévoit que chacun a le droit de s’associer librement. »

De plus, les Témoins de Jéhovah sont reconnus légalement dans plus de 220 pays du monde ; leurs activités religieuses sont pacifiques et respectueuses de la liberté des autres et des lois, comme l’a établi la Cour Européenne des Droits de l’Homme, dans plus de 47 jugements.

Par conséquent, à la lumière de ce qui précède, les Députés demandent : « Si le Gouvernement italien est conscient des faits présentés dans l’introduction et s’il a l’intention de prendre des initiatives diplomatiques pour sensibiliser le Gouvernement russe au respect des professions de foi sur le territoire russe ».

Source : Source : Raffaella Di Marzio http://cs.dimarzio.it/index.php/en/

A lire : Lettre ouverte du secrétaire de CAP Liberté de Conscience à M. Poutine

La Coordination des Assocations et des Particuliers pour la Liberté de Conscience est une ONG avec statut consultatif spécial auprès de l'ONU

 Partager

Sommaire de la revue de presse

PUBLICATION CAP LIBERTE DE CONSCIENCE

La sujétion psychologique » une mine flottante juridique

FECRIS : ONG ou ONG Gouvernementale ?

Liberté de conscience : un état des lieux troublant

Les fonds publics sont-ils utlisés dans l'intérêt général ?


Accès aux documents administratifs

brochure de CAP LC : Les sectes un non-problème

 

Haut de page

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction