Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

CAP Liberté de Conscience - liberté de religion- liberté thérapeutique

Communiqué de Presse :

Communiqué du Institute on Religion and Public Policy
Joseph K. Grieboski, Founder and President

La guerre française contre les minorités religieuses
18/12/09

 

 

Dans une nouvelle déclaration visant les minorités religieuses, le gouvernement français a démontré son manquement à ses engagements en matière de liberté religieuse et sa volonté de stigmatiser les minorités religieuses.

Le 16 Décembre, Eric Besson, Ministre de l'immigration de la France, a annoncé qu'il voulait que le port du voile islamique couvrant le visage et le corps soit un motif valable pour refuser la citoyenneté et la résidence à long terme. Le ministre Besson a insisté sur son intention de prendre des «mesures concrètes» au sujet du voile, porté par une petite minorité des femmes en France, mais devenu l'objet d'une enquête parlementaire afin de déterminer si une interdiction doit être prononcée. "

La France a une histoire moderne tragique de discrimination religieuse", a déclaré Joseph K. Grieboski, Fondateur et Président de L'institut sur la religion et la politique publique. "Du pillage récent d'Eglises catholiques par des agents du gouvernement français en passant par l'établissement de listes anti-sectes secrètes (ndlr : référentiel Miviludes) jusqu'au financement continu d'une agence (ndlr Miviludes) de lutte contre la religion logée dans le bureau du Premier ministre, la France continue de violer les droits fondamentaux, ne parvient pas à respecter ses engagements politiques envers des institutions comme l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe(1) et le Conseil de l'Europe(2), et sert d'exemple négatif à d'autres pays autour du globe(3)."

La semaine dernière, le président français Nicolas Sarkozy envoyé des messages contradictoires envers l'islam en France, appelant les citoyens d'origine française à être tolérant tout en avertissant les immigrés musulmans "que dans notre pays, où la civilisation chrétienne a laissé une trace profonde, où les valeurs républicaines sont une partie intégrante de notre identité nationale , tout ce qui pourrait être pris comme un défi à ce patrimoine et ses valeurs condamnerait à l'échec la nécessaire inauguration d'un islam français". "

Les Évangéliques français suppriment le mot« évangélique » des titres de leurs églises de peur d'être attaqués ou stigmatisés comme« sectaire », tandis que les actes de violence ou de menaces contre les juifs français dans la première moitié de cette année étaient plus nombreux que tous les incidents similaires en 2008", a commenté M. Grieboski. "Le gouvernement français a créé un climat de discrimination contre les minorités religieuses et a utilisé ses ressources pour restreindre les droits religieux dans tout le spectre religieux".

Le site de l'institut
http://religionandpolicy.org/cms/index.php?option=com_frontpage&Itemid=1

http://religiousfreedom-europe.blogspot.com/2009/12/frances-war-against-religious-liberty.html

Traduction : http://www.sapientia-portail.net/Liberte-religieuse-la-France-encore-dans-le-collimateur_a1159.html

(1) Discours de CAP LC à l'OSCE : Du comité de salut public à la Miviludes
(2) RECOMMANDATION 1412 DU CONSEIL DE L'EUROPE

(3) Quand la France finance la politique du gouvernement russe et de l’Eglise Orthodoxe

Sommaire de la revue de presse

Haut de page

 

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté thérapeutique