Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

CAP Liberté de Conscience - liberté de religion- liberté thérapeutique

Communiqué de Presse :

Le Congrès américain dénonce la politique dangereuse de la Miviludes

CAP Liberté de Conscience
Président : Thierry Bécourt

01/11/2011

 

 

Aujourd’hui, le Congrès américain a réagi à la publication d’une circulaire émise par le ministère de la Justice et des Libertés. Cette circulaire, qui a déjà fait l’objet de polémiques depuis quelques jours, « donne instruction aux procureurs et aux juges de cours d’appel de considérer certaines pratiques religieuses, comme le jeûne, comme des moyens de sujétion psychologique ».

Les membres du congrès américain, dans une lettre adressée au Premier ministre, François Fillon, datée du 28 octobre, et cosignée par les présidents du groupe d’étude sur la liberté religieuse dans le monde du Congrès américain (House International Religious Freedom Caucus), expriment leur inquiétude ainsi : « Nous sommes inquiets du fait qu’il n’y ait aucune chance de réelle justice pour ces mouvements (mouvements religieux minoritaires, ndt) et ceci apparaît comme une intervention directe du pouvoir exécutif pour influencer et diriger les décisions des magistrats dans les affaires délictuelles ».

Les congressmen s’en prennent aussi à la loi About Picard pour laquelle ils rappellent que le Conseil de l’Europe avait demandé en 2002 que cette loi inquiétante soit « reconsidérée », ce qui n’a jamais été fait par la France.

Ils finissent par réclamer expressément l’arrêt du financement par l’état d’associations comme la Fecris « attaquant et diffamant des individus et des communautés sur la base de leurs croyances et de leurs pratiques, souvent en coordination avec la Miviludes ».

Pour plus d’informations, contacter CAP Liberté de Conscience : contact@coordiap.com

Lettre du Congrès américain

Partager

Sommaire de la revue de presse

Haut de page

 

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté thérapeutique