Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

L'intolérance française
sur le banc des accusés

Canale Italia - 9 avril 2005

 

Voir les deux films en direct ou télécharger les films


Cette émission percutante dont vous pouvez visualiser des extraits en version sous-titrée a été diffusée le 9 avril 2005 sur la chaîne CANALE ITALIA.

" La France, État laïc ou nouvelle inquisition ? "

C'est par ce titre que démarre cette émission italienne, posant un regard sceptique sur la devise " Liberté, égalité et fraternité ".
Suit un rappel de l'histoire de l'intolérance française, avec la Saint Barthélémy, l'anéantissment des templiers, la stigmatisation de la religion comme étant l'ennemi de l'Etat par les révolutionnaires. Cette intolérance traverse tous les régimes politiques, et l'on rappelle la déportation des juifs et des Témoins de Jéhovah il y a cinquante ans à peine.

Aujourd'hui en France, " nous découvrons que l'Inquisition a adopté les techniques de la guérilla psychologique ".

Cette nouvelle campagne moderne a commencé avec la littérature d'un Général français qui, de façon troublante, semble appeler de ses vœux un nouveau suicide collectif pour inciter les politiques à voter des lois liberticides, 10 ans avant le massacre de l'OTS. Ce drame fut ensuite utilisé pour organiser une chasse aux sorcières moderne, notamment avec la rédaction d'un rapport parlementaire qui mentionne de nombreuses religions reconnues dans le monde ou des médecines alternatives comme étant des " sectes ". A partir de cette campagne, n'importe qui peut être accusé de faire partie d'une " secte " et d'être soumis à l'ostracisme. La vidéo montre les actions discriminatoires qui ont suivi en France (livres refusés à la vente, refus de location de salles, etc.).

Débat : on ne peut pas combattre les " sectes ", sinon on devrait combattre toutes les religions pour les mêmes raisons !

3è extrait video : avènement de la loi About/ Picard en 2001, loi similaire à la loi du " plagio " Mussolinienne récemment refusée au parlement italien, et qui est passée grâce à une référence constante au drame de l'OTS. Des voix s'élevèrent à l'époque, notamment la Ligue des Droits de l'Homme française pour dénoncer cette loi d'exception, face à ceux qui regrettaient ouvertement qu'il ne puisse y avoir " une autre grande nuit qui nous permettrait de tout régler d'un coup ".

Débat : regret que la France oppose à certains intégrismes l'intégrisme laïc. Rappel que l'illuminisme, toujours vif en France, était une tentative du XVIIIè siècle pour contenir la religion toute entière dans ladite " raison ", ce qui est une contradiction par rapport au phénomène même de la foi.

4ème extrait video : évocation de la polémique sur le massacre de l'OTS, où de nombreuses voix, dont des défenseurs des familles des victimes affirment qu'il ne s'agit pas d'un suicide.

5ème extrait video: L'Etat français se bat contre une réalité qui n'a pas été définie, les " sectes ". Rappel des condamnations et justifications avancées par la France devant les instances internationales, semblant se repentir, alors que les membres de la nouvelle MIVILUDES sont les mêmes que ceux de la défunte MILS, connue pour son extrémisme.

En cherchant à satisfaire un certain populisme, on cherche en fait à empêcher de nouvelles réponses au besoin religieux de naître.

Dans le 6ème extrait, tombe une conclusion : " certains ont parlé de l'exception française, il ne nous semble pas qu'il y ait une exception française. Il y a des pays qui respectent les droits de l'homme et d'autres qui ne le font pas ".

Video de l'émission (extraits) à télécharger
(66 Mo au format "mov" - Quick Time)

Video de l'émission complète à télécharger
(110 Mo au format "mov" - Quick Time)

Windows Media Player peut lire les fichiers "mov".
Il faut d'abord télécharger le fichier sur votre PC (clic droit "enregister la cible sous..." ),
puis ouvrir Windows Media et aller ouvrir le fichier que vous venez de télécharger.
Pour Quick Time Player : cliquez ici

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction