Ethnologue
Maurice Duval

Un ethnologue au Mandarom

Une grande première en Europe. Un ethnologue a pu étudier un nouveau mouvement religieux français naissant, le Mandarom, pendant quatre années.
On trouve dans ce livre une bonne description des sources des croyances, de leur lien avec les différentes pratiques, que ce soit au sein du monastère de Castellane ou dans la vie civile. Le maître mot est de dépassionner le débat pour pouvoir étudier et connaître.
La doctrine de son fondateur, Gilbert Bourdin est mise en perspective avec les éléments du Bouddhisme et de l’Hindouisme qu’il a repris, réévalués ou enrichis. On y compare également certaines pratiques avec la vie dans les monastères catholiques, en reconnaissant même çà et là une certaine continuité entre les deux traditions.
De la transmigration des âmes à l’origine de la venue des êtres spirituels sur terre, on est frappé par la subtilité ou la complexité des théories, loin des clichés. Par contre, l’auteur note qu’on est curieusement passé d’articles élogieux dans la presse des années 70-80 à des campagnes de dénigrations assez systématiques et destructrices dans les dix dernières années.
Il décrit comment cela a affecté et affecte au quotidien la vie de centaines de membres, au travers de certains portraits de membres types.
L’auteur raconte aussi combien il a été frappé par l’irrationnalité flagrante des réactions de ses proches, de responsables politiques et même ‘d’hommes de science’ contre son propre projet. Souhaitons que les initiatives de ce genre se multiplient !

PUF - Collection "ethnologies" www.puf.com

 

www.coordiap.com CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction