Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 

COMMISSION D'ENQUETE
SUR LES VIOLATIONS DES DROITS DE L'HOMME EN FRANCE

..............................................................................

Une Commission d’enquête sur les violations des droits de l’homme s’est tenue le 3 mars 2000 à Paris. Cette journée était organisée par différentes minorités spirituelles et avec la participation de l’Omnium des Libertés, une association loi 1901 constituée pour défendre la liberté de conscience au lendemain de la publication du premier rapport parlementaire, en 1996, mettant 172 groupes religieux ou spirituels à l’index.

Cette Commission était constituée par :

le Révérend L’heureux du Conseil national des Eglises (chrétiennes) à New York

Irving Sarnoff, de l’ONG “Les Amis des Nations unies”, vétéran de la défense des droits de l’homme aux Etats-Unis,

Joël Labruyère, président de l’association des droits de l’homme l’“Omnium des Libertés”

Gabrielle Yonan, sociologue allemande

le Pasteur Hostetter, premier pasteur de l’Eglise protestante libérale de Belgique

Philippe Gast,  docteur en droit .

Plusieurs dizaines de personnes venues de différentes régions de France ont témoigné de la discrimination dont elles ont été victimes du fait de leurs croyances ou de leurs idées.

Face à l’affluence des témoignages de membres de près d’une quarantaine de minorités spirituelles, parmi lesquelles : Sukio Mahikari, l’Eglise universelle du Royaume de Dieu, l’Eglise de Scientologie, La Famille, Hare Krishna, Galacteus, La Maison de Jean, l’Eglise de l’Unification, Horus, l’Ordre d’Avallon, le Temple initiatique, l’Eglise Raëlienne, Energie et Créativité, etc. , il a été décidé de rendre cette Commission d’enquête permanente et itinérante de façon à recueillir les témoignages dans les principales villes de France.

Les individus faisant l’objet de discrimination se sont fédérés en une Coordination des associations et particuliers pour la liberté de conscience. Cette Coordination a été créée avec l’appui des experts présents.

La Commission d’enquête permanente s’est rendue à Marseille, le 29 mars, Lille, le 19 avril, Lyon, le 28 avril, Rennes, le 17 mai, Bruxelles, le 26 mai, Auxerre, le 10 juin, Tours, le 29 juin.

Les récits qui suivent sont extraits des 150 témoignages recueillis lors des audiences.

..........................................................................

Index des témoignages