Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
   
 

Points de vue

 


Comment le gouvernement et le parlement français
ont lancé une "chasse aux sorcières"


Par Pierre Barrucand Médaille de la Résistance, chercheur honoraire, CNRS
Président Honoraire de CAP
Avec la loi de 1905 sur le séparation de l’Eglise et de l’Etat, la discrimination semblait impossible et pourtant, il y a quelques dizaines d’années, la France et d’autres pays occidentaux virent l’émergence de campagnes contre les "sectes".
Bien que des campagnes anti-sectes soient apparues dans de nombreux pays, parmi lesquelles les Etats-Unis, elles n’ont jamais reçu un soutien officiel et commencent à décliner à l’heure actuelle.

Malheureusement, ce n’est pas le cas en France, même si elle ne nomme à tort le pays des droits de l’homme.
Deux commissions d’enquêtes parlementaires ont consacré leurs efforts à ce prétendu phénomène de sectes comme si elles n’avaient rien de plus important à faire. La commission ne consulta pas ceux qui auraient pu l’éclairer, c’est-à-dire les sociologues et historiens des religions qui n’appartiennent à aucune secte mais sont objectifs et sans passion.
Selon les anti-sectes extrémistes, ils sont complices des sectes. Mais quels sont les crimes en question ? Le crime d’exister, voilà tout.
(Extrait de la Nouvelle Chasse aux sorcières par Thierry Bécourt) téléchargez NCS5-9.rtf

"Le cercle RDDP : Rumeur - Désinformation - Diabolisation - Pénalisation"
Dans cet avant-propos, Thierry Bécourt raconte comment sa vie a failli être détruite par cette véritable machine de propagande qui part en guerre contre des idées et pratiques millénaires comme les médecines naturelles, la croyance en la réincarnation, la prière. Comment il a compris que ceux qui dénonçaient ces ‘dérives’ et érigeaient des tribunaux sans enquête n’étaient pas de simples bonnes volontés égarées. " Il nous faudra résister pour exister en évitant de tomber dans la critique des autres actions, philosophies et méthodes. " Agir donc, mais ensemble, en ne recréant pas entre exclus les mêmes schémas que nous dénonçons.
(Extrait de " La nouvelle chasse aux sorcières
" par Thierry Bécourt) téléchargez....NCS11-15.pdf

"Où l’inquisition renaît de ses cendres"
Des siècles de persécutions et d’inquisitions, culminant en une période d’extrémisme racial et religieux pendant la Seconde Guerre Mondiale n’ont pas permis d’en tirer les leçons. C’était bien pourtant l’espoir candide de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme signée à Paris en 1948. Au lieu de cela, pendant que l’Etat protège ouvertement les religions traditionnelles, il subventionne des associations qui pratiquent l’amalgame sur les minorités religieuses, violant ainsi activement les directives que le Conseil de l’Europe édictait le 22 juin 1999. " La violence des attaques contre une minorité paraît toujours abusive et inacceptable…après coup. " analysait l’historien Pierre Barrucand. (Extrait de " La nouvelle chasse aux sorcières " par Thierry Bécourt) téléchargez....NCS17-22.pdf