Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

Quant à l’utilité de la Miviludes.

par Claude Paranche

Février 2008

 

Claude Paranche : site : Aviseur international

A l’heure des restrictions budgétaires et des 96 mesures pour rendre l’Etat plus efficace, il serait peut être temps de réfléchir à l’utilité de la "Miviludes" (Mission Interministérielle de Vigilance et de Luttes contre les Dérives Sectaires). Le premier observatoire sur les "sectes" fut créé en 1996 par Jean Michel Roulet, responsable de la sécurité intérieure, à la demande d’Alain Juppé, alors Premier Ministre. C’est à cette époque qu’a été créée cette incroyable liste des 172 mouvements dit sectaires, qui avait les relents d’une époque pas encore si lointaine.

En 1998, sous l’impulsion du Premier Ministre Lionel Jospin, l’observatoire devient la MILS (Mission Interministérielle de Lutte contre les Sectes) dont Alain Vivien devint le président, jusqu’en Juin 2002.

Période noire de l’histoire, où tous les coups sont permis, surtout les plus tordus, notamment l’exportation en Chine* du savoir-faire français en matière de lutte contre les sectes.

La seule chose que la France ait été capable de vendre aux Chinois à cette époque ce sont des idées. Ça fait un peu léger pour la balance commerciale!!!

Lire la suite

(ndlr)* lire l'enquête CAP LC : http://www.coordiap.com/enq27.htm

----------------------------------------------------------------------------

Sommaire des actualités

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction