Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2012
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 37, rue St Léonard 44000 Nantes

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

L’Unadfi perd le soutien de ses cotisants

Par Christian Decoeur

CAP Liberté de Conscience

août 2008

 

L'Unadfi, dotée d'importantes subventions publiques, perd le soutien de ses cotisants.

Dans le domaine des associations, s'il existe un indicateur de l'intérêt que suscite le mouvement, c'est bien le soutien financier que lui apportent ses membres. Dans le cas de l'Unadfi, la situation devrait paraître préoccupante à ses dirigeants, les cotisations étant passées de 4 572 € en 2006 à 3 305 € en 2007, soit une chute de plus de 28 % en une seule année.

Cette chute, conséquente, est aussi à apprécier à la lumière du montant total des fonds publics versés à l'association. En 2007, les différents ministères ont versé à l'Unadfi un montant global de 359 448 €, soit 100 fois plus que les cotisations récoltées.

Cette situation interpelle, tout particulièrement du fait du statut d'utilité publique dont bénéficie l'Unadfi. Selon le site de la préfecture de police, « la pratique administrative conjointe du ministère de l’Intérieur et du Conseil d’Etat, ainsi que les dispositions législatives et réglementaires, ont permis de dégager les critères de reconnaissance d’utilité publique suivants : [...] Afin de garantir son autonomie, ses ressources ne doivent pas en outre, dépendre majoritairement de subventions publiques.[...] ».

Tel n'est donc pas le cas pour l'Unadfi.

Une situation qui risque de ne pas échapper à certains fonctionnaires soucieux d'une bonne gestion des fonds publics. Une perte du statut d'utilité publique entraînerait éventuellement une baisse des subventions publiques, l'Unadfi utilisant largement ce statut dans ses demandes d'aide financière aux différents ministères.

Document préfecture de Police :
http://www.prefecture-police-paris.interieur.gouv.fr/

 

Source bilan Unadfi :
http://www.ethique-liberte.org/spip/spip.php?breve18


Sommaire des actualités

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction