Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience
Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction
 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2008
www.coordiap.com
 
 
 
shim  
 

CAP Liberté de Conscience - Liberté de religion - Liberté thérapeutique

Stress, ceux qui le font, et ceux qui le défont

mars 2010

 

La société France Télécom est devenue malgré elle l’archétype du stress au travail. Un rapport remis au parquet de Besançon qualifie le suicide d’un de ses salariés d’ « homicide par imprudence ». Mais France Télécom n’est malheureusement pas la seule société à devoir affronter ce type de problème. Le stress au travail est le lot de la plupart des sociétés et un enjeu d’ampleur nationale.

Il y a donc les faiseurs de stress, notre société hyper-productiviste et hyper-consumériste prise dans sa globalité, et il y a ceux qui depuis très longtemps ont recherché des solutions à ce fléau. Ainsi si ce problème est nouveau pour la plupart des personnes, ce n’est pas vrai pour tous. Depuis les années 1960, les pratiquants de la méditation transcendantale ont affirmé pouvoir combattre le stress dans tous les domaines de la vie. Et ils continuent de promouvoir leur technique partout de par le monde avec un certain succès. Ainsi sur l’un de leurs sites internet, il est écrit :

« En Israël, une école secondaire qui a opté pour « l'éducation fondée sur la conscience » reçoit un prix national.»

C'est la première école musulmane du Moyen-Orient à ajouter à son programme la pratique de la Méditation Transcendantale, c'est-à-dire à opter pour une éducation fondée sur la conscience.

Elle se trouve en Israël, dans le nord du pays, et depuis deux ans ses 150 élèves pratiquent la MT deux fois par jour. Les résultats sont tellement probants que l'école, aujourd'hui classée troisième des meilleures écoles d'Israël, vient de se voir décerner un prix national pour la deuxième année consécutive.

Impressionné par les résultats scolaires comme par la réduction du stress chez les élèves, un représentant de l'Éducation nationale d'Israël a demandé à ce qu'une étude scientifique soit menée sur les résultats de l'éducation fondée sur la conscience et sur la Méditation Transcendantale en milieu scolaire. »

Et plus loin nous pouvons lire également :

« Journée des femmes. Des Américaines chefs d'entreprises témoignent sur un site web de la réussite et du bien-être qu'elles doivent à la Méditation Transcendantale.

Il fut un temps où les personnalités du monde de la politique, des affaires ou du show-biz qui pratiquaient la Méditation Transcendantale restaient fort discrètes sur leur pratique. Ce temps s'éloigne et de plus en plus nombreuses sont les personnes bénéficiant de notoriété ou chargées d'importantes responsabilités qui disent haut et fort ce que cette pratique leur apporte, dans leur vie privée comme dans leur vie professionnelle.

Un des nombreux exemples en est le nouveau site web www.tmwomenprofessi onals.org, qui réunit le témoignage de plusieurs femmes exerçant de hauts niveaux de responsabilités dans leurs entreprises.»

Une école musulmane en Israël récompensée par un prix national et objet d’une étude scientifique, voilà qui devrait interpeler les responsables politiques et les enseignants français en charge des banlieues difficiles. Des businesswomen de premier plan adeptes d’une méthode orientale pour résister au stress, voilà de quoi intriguer tout le monde !

Sauf que nous sommes en France. Déjà dans les années 1930 le colonel Charles de Gaulle faisait des mains et des pieds pour moderniser l’armée française. Il ne fut pas écouté. Cela s’est appelé « être en retard d’une guerre ».

Dans la guerre contre le stress, l’histoire se répétera-t-elle, ou alors pas ?

 


Sommaire point de vue

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction