Catégorie : France

Qui a peur de « La Famille » ?

« Une secte en plein cœur de Paris ». C’est ce titre et d’autres similaires que l’on a pu lire dans les médias français à partir de janvier 2021, chaque média rivalisant avec les autres pour faire davantage de révélations sensationnelles. Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, rattachée au ministre de l’Intérieur, et femme politique qui a décidé de sauter dans le train de l’antisectes pour des raisons personnelles, a annoncé une enquête.

Lire la suite

La FECRIS admet : L’affaire perdue à Hambourg contre les Témoins de Jéhovah était « une leçon ».

Le 27 novembre 2020, la FECRIS, la Fédération Européenne des Centres de Recherche et d’Information sur le Sectarisme, une organisation faîtière pour les mouvements anti-sectes en Europe et au-delà, financée de manière significative par le gouvernement français, a perdu un procès historique au tribunal de district de Hambourg, en Allemagne, où elle a été reconnue coupable de 18 chefs d’accusation d’allégations factuelles mensongères contre les Témoins de Jéhovah.

Lire la suite

Les théories du « lavage de cerveau » sont-elles de retour ?

L’idée que les « sectes » pratiquent la manipulation mentale ou le « lavage de cerveau » a survécu dans les médias populaires et a inspiré des lois et des décisions de justice en dehors des États-Unis, notamment en France. Cependant, les arguments formulés par une grande majorité des principaux spécialistes des nouveaux mouvements religieux, et mentionnés dans la décision Fishman, ne concernent pas uniquement les États-Unis. Le « lavage de cerveau » et la manipulation mentale restent des concepts rejetés comme pseudo-scientifiques par une grande majorité des spécialistes de la religion (bien qu’acceptés par une minorité, et par certains psychiatres et psychologues qui ne sont pas spécialisés dans la religion).

Lire la suite

Loi française sur le séparatisme : Le « Oui, mais » du Conseil constitutionnel

Les lecteurs de Bitter Winter ont peut-être suivi la longue saga de la loi française sur le « séparatisme », rebaptisée par le gouvernement « Loi confortant le respect des principes de la République ». La loi a été votée le 23 juillet 2021, mais plus de soixante députés, et plus de soixante sénateurs, ont demandé au Conseil constitutionnel de réexaminer sept articles pour d’éventuelles questions de constitutionnalité. Le 13 août 2021, le Conseil constitutionnel a rendu sa décision. Il a déclaré deux articles inconstitutionnels en totalité, et un article partiellement, et a dicté des règles d’interprétation pour les autres articles.

Lire la suite

Les Témoins de Jéhovah dans le rapport français de la MIVILUDES : Cinq erreurs

Le rapport est un édifice construit en utilisant comme briques les saisines, c’est-à-dire les plaintes contre un mouvement religieux que chacun peut envoyer à la MIVILUDES par lettre ou en utilisant un formulaire en ligne. Pendant des pages et des pages, le rapport résume et cite les saisines. Rien n’indique que les saisines ont été vérifiées en les confrontant à la littérature scientifique existante sur les mouvements religieux accusés, ou en interrogeant des membres des organisations religieuses, qui peuvent avoir un point de vue totalement différent.

Lire la suite

Le nouveau rapport MIVILUDES : mauvaise méthodologie, résultats peu fiables

Tel Diogène errant avec sa lanterne à la recherche d’un honnête homme, la MIVILUDES parcourt la France avec l’idéologie anti-sectes pour lanterne à la recherche de « dérives sectaires » malhonnêtes. Les dérives sectaires sont une formule et une invention typiquement françaises, dont la MIVILUDES n’est pas moins fière que de la Tour Eiffel. Cela s’avère pratique pour trouver des dangers « sectaires » même là où il n’existe pas de « secte ».

Lire la suite

FECRIS et organisations affiliées : diffamer est dans leur ADN

HRWF (08.07.2021) – CAP-LC (Coordination des Associations et des Particuliers pour la Liberté de Conscience), ONG dotée du statut consultatif spécial auprès de l’ECOSOC (Conseil Economique et Social) des Nations Unies, a déposé une déclaration écrite à la 47e session du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies, publiée le 21 juin 2021, qui dénonce la politique de diffamation, d’incitation à la stigmatisation et à la haine de la FECRIS (Fédération Européenne des Centres de Recherche et d’Information sur le Sectarisme) et de ses associations membres envers certains groupes religieux et de conviction.

Lire la suite
Chargement

Translate:

Bank des documents de l'administration française au sujet de l'anti-sectarisme

pour nous supporter

CAP Liberté de Conscience
BIC TRWIBEB1XXX
IBAN BE61 9670 0987 0017
Adresse
TransferWise Europe SA
Avenue Louise 54, Room S52
Brussels
1050
Belgium

CAPLC#1 TWITTER

Pin It on Pinterest

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer